Recherche pour :
Doit-on agir pour être heureux ?

Faut-il faire quelque chose de concret pour atteindre notre bonheur ? Doit-on agir pour être heureux ?

Telle est la question que je vais aborder dans cet article aujourd’hui, également suggérée par Rémi. Il écrit à son tour sur le même sujet pour mon blog. Ensemble, nous avons pris cette initiative commune, en prenant en compte plusieurs sujets similaires que nous couvrons dans nos blogs. Ils sont dans une certaine mesure liés au développement personnel. Et l’échange d’expériences n’est jamais superflu.

Présentation de l’auteure :

Cette semaine j’accueille sur le blog, Genka, qui nous évoque dans son article sur la nécessité d’agir et d’obtenir notre bonheur.

‘Bonjour, je suis Genka créatrice du blog sur le bonheur. Philologue de profession, mais aussi chercheuse de bonheur, de gagner en confiance et désireuse de m’épanouir personnellement, j’ai la chance de publier un article invité sur le thème ‘Doit-on agir pour être heureux ?’. J’espère que vous l’apprécierez. Bonne lecture !’

Doit-on agir pour être heureux

 

Raisons qui nous empêchent d’agir et trouver une solution au problème

Tout le monde veut être heureux. Mais quand on se demande  »Suis-je heureux ?’‘ la réponse n’est pas toujours  »Oui, sans aucun doute ! Je suis en plein épanouissment ! »

Très souvent, les gens se considèrent comme malheureux et ne prennent aucune mesure. Ils pleurent chaque jour leur sort. De plus, ils chargent les autres et eux-mêmes de leur propre malheur et ainsi de suite pour toujours. Ces personnes ne semblent pas avoir l’intention d’améliorer leur situation et même de tenir leur insatisfaction pour acquise. Le changement ne se produit pas et ils acceptent de plus en plus leur sort.

Quelles pourraient en être les raisons ?

Peur du changement ?
Envie de marcher prudemment sur le sol ?
Incertitude quant à l’action ?
Des croyances limitantes ?
Etc..
Alors toutes ces peurs et postures de l’esprit font partie du monde des malheureux dits inactifs et les empêchent d’agir !

Voici un peu plus sur le sujet.

Les pensées limitantes sont souvent un frein à l’action

Dans plusieurs cas, une personne est ce qu’elle pense être, sur la base de ses préjugés sur ce que les autres pensent d’elle. Et dans la plupart des cas, il s’agit d’une compréhension et d’une croyance déformées. Pensée même limitante et non prouvée.

Les pensées limitantes sont aussi celles qui arrêtent notre développement, en croyant à la compréhension de quelqu’un d’autre, voire en s’appuyant sur une opinion commune. Dans ce cas, ce que nous ressentons et voulons disparaît, faisant confiance à l’expérience et à l’opinion des personnes qui nous entourent.

Nous avons un énorme potentiel pour développer notre corps et notre esprit, ainsi que notre intelligence. Selon ces croyances limitantes, nous ne pouvons jamais changer notre vie. C’est une perte de temps de penser qu’une réforme positive de l’esprit n’aura pas de sens dans nos perceptions du monde et ne peut pas nous arriver. Surtout quand une personne veut transformer son malheur dans la vie en bonheur.

 

La croyance en nos capacités, et plutôt si les autres croient en moi, joue également un grand rôle.

Ce n’est un secret pour personne que nous pouvons prospérer à chaque étape de notre vie. Nous sommes capables de changer à chaque instant de notre vie.

Lorsqu’une personne suit le courant, prend tout dans sa vie pour acquis et ne prend aucune mesure pour changer, elle y reste toujours coincée. Si quelque chose est vraiment boiteux dans sa vie, il y aura toujours une boule dans la gorge qui l’irritera.

Nous devons donc nous débarrasser de ces pensées limitantes, lâcher prise et agir en faisant un petit pas chaque jour jusqu’à ce que nous fassions des progrès significatifs.

Même si on pense avoir tout, on peut être malheureux


Nous pensons souvent:   »D’accord. Pourquoi suis-je malheureux ? J’ai un travail; je gagne de l’argent avec. En plus, j’ai une bonne famille et j’ai un toit au dessus de ma tête. Pourquoi n’en suis-je pas entièrement satisfait ?  »Et bien, il ne sert à rien de nous poser cette question si nous n’entamons pas le changement n’importe quel jour de notre vie qui nous attend. Nous avons ces richesses dans nos vies, mais nous ne nous sentons pas satisfaits et épanouis. »Pourquoi ce malheur ? Pourquoi, alors que les conditions dans lesquelles je vis et la famille que j’ai devraient me suffire, est-ce que je me sens encore malheureux ? »

D’ailleurs, la réponse sera très simple, si on imagine la simplicité de la vie dans laquelle on vit et que le bonheur réside parfois dans des choses simples.

Ensuite, lorsqu’une personne se rend compte qu’elle ne se sent pas satisfaite, elle peut commencer à travailler sur chaque aspect de sa vie pour l’améliorer, jusqu’à ce que cela conduise à de bons résultats. Tout cela en surmontant ses peurs, quelles qu’elles soient.

Certes, dans la plupart des cas, c’est le travail qui risque de ne pas nous apporter la satisfaction dont nous avons besoin.

D’une part, l’argent que nous rapporte un travail n’est jamais une garantie qu’il nous rendra heureux et nous apportera le plein épanouissement dont nous rêvons.

D’autre part, il faut agir ! Nous devons chercher ce qui nous fait vibrer au quotidien, cette flamme qui s’allumera en nous lorsque nous ferons quelque chose d’inhabituel.

Cette passion que nous allons vivre, cette petite étincelle qui s’enflammera dans nos cœurs et que nous attendons depuis tant d’années pour se manifester.

Cela nous donnera la vie et rendra notre existence encore plus significative.

Comment trouver ce sens à la vie ?

Alors, comment trouver cette passion ? Comment l’atteindre et allumer cette étincelle qui nous attend pour agir pour l’éveiller et lui donner une chance de se manifester ?Voici quelques astuces :• Sortir de sa zone de confort est très approprié pour vivre cette émotion de satisfaction.
Faites des choses que nous n’avons jamais faites auparavant !• Essayer de nous imaginer sans les biens que nous avons.
On n’aime pas ça, n’est-ce pas ? Alors nous devons :
1. Être reconnaissants;
2. Nous pardonner et pardonner aux autres plus souvent;
3. Aimer notre vie telle qu’elle est.• Atteindre la paix intérieure.

• Changer de point de vue.
Les petites choses du quotidien que nous avons ratées chaque jour et qui ne nous ont pas impressionnées jusqu’à présent, nous pouvons commencer à y prêter plus d’attention.

Profiter du moment présent.

Manque de confiance en soi

Lorsque nous ne nous sentons pas heureux, mais que nous n’agissons toujours pas pour le changer, cela peut être dû à un manque de confiance en nos capacités et en nous-mêmes.Nous avons fait tellement d’erreurs dans nos vies et nous avons échoué tellement de fois qu’agir maintenant n’est pas une option pour nous.Par contre, nous devenons de plus en plus timides, peu sûrs de nous. Nous perdons le contrôle de la situation et nous laissons tourner comme d’habitude.D’ailleurs, nous avons tous un peu d’espoir que les choses s’améliorent. Chacun a cette force intérieure qui peut se manifester tant qu’on est prêt pour cela. Une fois manifestée, nous pouvons faire des merveilles avec elle dans nos vies.

Que pouvons-nous faire pour agir ?

Il existe de nombreux cas et exemples de personnes qui ont réussi à réaliser leurs rêves longtemps après leur première tentative.

Prenez des histoires inspirantes de certaines personnalités :

1. Recherchez-les sur Google des informations sur des personnages inspirants.
2. Lisez-les dans un livre fait sur leur vie inspirante.
Il y en a partout dans le monde. Il y a beaucoup de gens qui font des erreurs et réussissent avec le temps. Ce temps dure parfois assez longtemps.

La passion, l’initiative, l’envie de réussir à réaliser leurs rêves ne les laissent pas en reste.

Ils ont réussi. Pourquoi ne pas réussir comme eux ?

Alors il ne nous reste plus qu’à agir !

Bénéfices de passer à l’action


Dans la plupart des cas, lorsqu’une personne ne prend aucune mesure pour changer quelque chose, c’est à cause de la peur. Mais doit-il nous arrêter ? Doit-on s’y soumettre et arrêter d’évoluer et donc empêcher la possibilité d’être heureux un jour ?

Si l’inaction vient de la peur d’un échec futur, il n’y a aucun moyen de savoir si nous échouerons jusqu’à ce que nous essayions. Et cela vaut pour tout ce qui nous empêche d’agir.

Par conséquent, nous devons agir, car au moins nous aurons une expérience qui nous apportera des bénéfices : des leçons apprises, une accumulation de qualités, un meilleur comportement pour d’autres batailles, développer une aptitude, etc.

Et vous, quelle peur avez-vous qui vous empêche d’agir pour atteindre votre bonheur ?

Personnellement, j’ai surmonté mes peurs, car car j’ai pu créer mon propre blog et à m’entraîner à écrire. A travers lui, je me découvre chaque jour et suis mon cœur alors que je trouve le sens de ma vie à la recherche de mon bonheur.

Je vous souhaite d’agir plus et d’avoir moins peur à la recherche du vôtre !

Pour conclure

En fait, le bonheur n’est pas le point final. C’est la gratitude et le pardon quotidiens pour qui nous sommes. D’ailleurs, chaque partie du chemin nous mène au succès, à la réalisation de nos rêves. Et c’est exactement le bonheur – de le vivre avec chacune de nos victoires, aussi petites soient-elles, avec chacun de nos progrès, peu importe ce que ce qu’ils sont par rapport à notre objectif ultime.Faites ce qui vous donne envie de vous lever tous les matins et de ne pas vouloir vous coucher le soir !Faites-le comme si vous n’aviez plus rien, car c’est vraiment précieux et utile !Ayez plus confiance en vous et écoutez votre cœur – il ne vous décevra pas !Soyez réel et soyez vous-même avant tout !

Soyez heureux sur le chemin de la réalisation de vos rêves !

Rester au même endroit n’est pas une solution pratique pour le changement.

Lorsque notre objectif est de transformer notre malheur en bonheur, nous devons agir.

Par conséquent, si on est en train de se poser la question sur le sujet de l’article d’aujourd’hui la réponse sera : ‘Oui, on doit agir pour être heureux’ !

Genka, du blog blog-sur-bonheur 🙂

Si vous avez des informations complémentaires, n’hésitez pas à me le faire savoir 😉

Le jeûne intermittent

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous parler du jeûne intermittent .

Introduction.

Comme son nom l’indique, le jeûne intermittent consiste à ne rien manger pendant une certaine période.

Mais contrairement au jeûne plus classique, le jeûne intermittent consiste à ne pas manger durant un temps plus court.

Le plus courant est le 16/8.

C’est-à-dire, manger sur une période de 8 h, et 16 h de jeûne.
Dans les 16 h, ont inclus aussi le temps de sommeil.

Le jeûne intermittent, c’est aussi du : 17/7 ou 18/6, mais le 16/8 est le plus courant et facile à mettre en place.

Durant la période de jeûne, tous les aliments solides ne doivent pas être consommés.
Les seules choses que nous pouvons consommer sont de l’eau, thé, café, complément alimentaires (non solides).

En clair, ne rien manger de solide.

Le jeûne intermittent

Bienfaits du jeûne intermittent.

Notre système digestif se met au repos.

Quand nous sommes en train de manger, notre estomac fonctionne à plein régime.

C’est normal, c’est son rôle principal de faciliter la digestion.

Mais le problème, c’est qu’il ne se repose pas.

En effet, vous le savez sans doute qu’il faut se reposer régulièrement pour être en forme, à travers le sommeil notamment.

Mais on oublie souvent que notre estomac fait partie de nous, mais on a tendance à l’oublier.

Étant donné que la majorité d’entre nous n’a pas de problème d’estomac et donc de digestion, il n’y a aucun problème.

Alors que ce n’est pas forcément le cas.

À savoir.

Il faut savoir que pour digérer un repas, cela prend un peu près 15 h.

Si vous jeûnez pendant au moins 16 h, vous laissez du temps à votre système digestif, d’être plus efficace, et de ne pas trop le fatiguer.

Il aura plus le temps de le faire, tout en ayant une période de repos.

 

Le jeûne intermittent

Le jeûne intermittent aide à maigrir.

De nos jours, de plus en plus de personnes souffrent d’obésité.

Du fait de la nourriture de mauvaise qualité, industriels, fastfood, le manque d’activité physique, etc.
Le fait de jeûner peut vous aider à maigrir.
À condition d’avoir une alimentation saine et équilibre, ça ne marche pas si vous mangez des bêtises.

Bref, quand nous jeûnons, le corps va aller dans ses réserves de graisse et de sucres, pour que notre corps fonctionne correctement.
En l’occurrence, cela entrainera une perte de poids.

De plus, la sécrétion de l’insuline va diminuer.

La définition de l’insuline.

Une hormone produit naturellement par le pancréas.

Lorsque la nourriture est ingérée, les glucides sont dégradés en glucose.
Le glucose sert à donner de l’énergie pour l’organisme.
Le pancréas produit et libère de l’insuline pour aider l’organisme à utiliser ou stocker les graisses.

Pour résumer, lorsque nous mangeons, notre insuline monte et baisse quand on mange.

Et jeûner permettra à notre organisme d’avoir plus de temps pour produire de l’insuline et donc on perd du poids.

Nettoie le corps en profondeur.

Dans de nombreuses religions, le fait de jeûner est préconisé.

Car il permet de purifier notre corps.

Lors de la période de jeûne, notre organisme ne s’occupe pas de la digestion notamment.

Alors notre corps va se concentrer sur d’autres tâches, comme d’augmenter notre testostérone, empêcher le vieillissement cellulaire, un auto-nettoyage cellulaire, ce qu’on appelle l’autophagie.

Tous ses bienfaits sont dus aux faites que notre organisme n’a pas à s’occuper de la digestion, et en conséquence s’occuper d’autres choses.

De plus, tout le corps est au repos, car la digestion nous prend de l’énergie, et ainsi on gagne en énergie.

Il parait que jeûner pendant plusieurs semaines pourrait détruire les cellules cancéreuses.

Mon avis personnel est qu’étant donné ses bienfaits pour un jeûne bien plus court, pour un jeûne plus long, les effets doivent être plus grands.
Mais je ne vous conseille pas de jeûner aussi longtemps.

Le jeûne intermittent

Comment on fait le jeûne intermittent ?

Déjà, vous devez choisir votre plage d’horaire et le temps du jeûne.

Le plus courant est  : je mange de midi à 20 h, et le reste du temps rien.

Mais après, c’est à vous d’adapter en fonction de vos envies et de votre emploi du temps.

Vous pouvez jeûner sur une période plus longue si vous le souhaitez.

Vous pouvez boire de l’eau, du café, thé pendant votre jeûne.
Tout ce qui est liquide, vous pouvez sans souci.
Sauf bien entendu, l’alcool et soda.
Il ne faut pas réduire son apport calorique journalier.
Il faut continuer à manger normalement, sans se restreindre.
Il faut certes bien manger, tout en étant équilibrée, mais l’objectif principal est de, comprimer vos repas sur une période réduite, pas de vous affamer.

Une autre façon de jeûner.

Vous mangez habituellement la semaine et le weekend, vous jeûnez sur une période plus longue.
Pour vous expliquer cela, vous appliquez ce que je viens de dire, mais vous l’appliquez juste le weekend. Par exemple, vous pouvez jeûner pendant 24 h du vendredi 20 h à samedi 20 h.
Si vous êtes mieux chaud, vous pouvez jeûner 36 h du vendredi 20 h à dimanche 8 h du matin.

Bien entendu, ce sont des exemples si vous souhaitez essayer ce type de jeûne, adapté en fonction de vous.

Pour conclure.

Les effets du jeûne intermittent sont très larges et très variés, aussi positifs que négatifs.

Je n’ai pas pu tout mentionner, car je n’en sais pas plus tout simplement.

Tout ce que j’ai énuméré dans cet article se base sur mon expérience personnelle.
J’ai pu expérimenter le jeûne intermittent durant plusieurs mois, et j’ai ressenti ses bienfaits. Mais j’ai pu ressentir une certaine fatigue à certains moments.

C’est pour ça que le fait de jeûner ne peut pas convenir à tout le monde, « aux femmes enceintes, aux enfants, personnes âgées ».

Par ailleurs, les effets, qu’il soit négatif ou positif, peuvent varier selon les individus.

Nous sommes tous différents, certaines personnes réagiront mieux à certaines choses que d’autres.

De plus, j’ai fait cette expérience sans demander l’avis à qui que ce soit.

Je voulais voir si ses effets sont réalistes ou non.

Je suis en bonne santé donc ça n’a pas eu de répercussion.
Si vous souhaitez jeûner, je vous conseille de demander l’avis d’un médecin avant tout.

Voilà , c’était le jeûne intermittent.

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

La spiruline

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous présenter, sans doute de l’un des meilleurs compléments alimentaires qui existent, la spiruline.

Introduction.

La plupart des gens ne connaissent pas la spiruline.

Je vais donc expliquer ce que c’est exactement.

La spiruline est une micro-algue, et qui date de 3,5 milliards d’années.

On la trouve sous 3 formes, en comprimés, en poudre, et en paillettes. 

Elle est considérée comme un super aliment.

 

La spiruline

Pourquoi consommer de la spiruline ?

Déjà, la spiruline est pauvre en calories.

Donc n’importe qui peut en consommer.

De plus, c’est un excellent coupe-faim, dû à sa composition de phénylalanine, un acide aminé.

C’est ainsi excellent, pour empêcher le grignotage.

La spiruline

La spiruline est très riche en fer.

Pour vous donner une idée, une cuillère à café contient autant de fer, que 3 bols d’épinard.
Il faut savoir que le rôle du fer dans notre organisme est primordial.
En effet, le fer sert à oxygéner nos muscles et nos organes.
De ce fait, à éviter une baisse de fatigue.

Si vous êtes souvent fatigués, consommer de la spiruline.

La spiruline contient énormément de bêtacarotène.

Dans une cuillère à café, on trouve l’équivalent de 18 carottes.
Le rôle du bêtacarotène est important.
Cela permet de garder notre vision.
Elle permet également d’avoir une meilleure qualité de la peau et des cheveux.
De plus, elle contribue au système immunitaire.
Alors, si vous souhaitez rester jeune et garder plus longtemps votre vue, consommer de la spiruline.

Elle contient du calcium.

Dans une cuillère à café, on en trouve autant que dans 3 bols de lait.

Elle contribue à la solidité des os et des dents.
Donc pour les enfants ou les adolescents, c’est une superbe alternative.

Et même, lorsque nous sommes adultes.

Elle contient énormément de protéines.

Une cuillère à café contient autant de protéines que 35 g de bœuf.
Les rôles des protéines s’avèrent multiples.
Elle participe à la construction musculaire, mais aussi des cheveux, ongles, poils.
C’est juste indispensable pour chaque être humain.

Pour résumer.

La spiruline contient une multitude de vitamines, minéraux, protéine, fer, calcium, fibre.

De plus, étant donné son fort taux en protéines, cela peut être une très bonne alternative, pour les végans et végétariens.

Le seul bémol, c’est qu’elle ne contient pas de vitamines C.

Mais vous pouvez en trouver notamment dans la banane, l’agrume et le citron.

C’est, pour moi, l’aliment le plus complet et nutritif, que l’on puisse trouver.

D’ailleurs, la spiruline est très utilisée dans les pays en sous-nutrition.

Maintenant, vous comprenez pourquoi.

La spiruline

Comment consommer de la spiruline ?

Comme je l’ai dit, il existe sous 3 formes, paillettes, poudre et comprimés.
En paillettes, ou en poudre, la spiruline garde sa valeur nutritionnelle.

Mais l’inconvénient, c’est que son gout, peut en repousser plus d’un.

En effet, n’oubliez pas qu’à la base, c’est une algue et le gout est vraiment très particulier.

Et quand, nous ne sommes pas habitués, cela peut être très désagréable.
Vous pouvez commencer à prendre un petit pot, pour commencer et voir si vous vous habituez au gout.

Comme ça, si vous n’aimez pas, vous n’aurez pas perdu beaucoup d’argent.

Pour commencer, prenez une cuillère à café, voire deux par jour.
Vous pouvez soit le mélanger avec de l’eau, ou le faire en smoothie, avec d’autres fruits ou légumes.

En comprimés, la spiruline perd de sa valeur nutritionnelle, mais le gout est beaucoup plus supportable.

Donc, si vous souhaitez ne pas vous prendre la tête, prenez des comprimés.
C’est clairement mieux que de ne pas en consommer. Vous pouvez commencer à en prendre 5 par jour. Et au bout d’une semaine, vous pouvez monter jusqu’à 10 maximum.

Quand en prendre ?

On peut la consommer le matin ou l’après-midi.

Mais il faut prendre un paramètre en compte.

Ne pas consommer de caféine à 1 h d’intervalle, avec la consommation de spiruline.

Pour la simple raison que : la caféine empêche l’assimilation du fer dans l’organisme.

Donc, ça serait inutile de la consommer.

Alors si vous consommez du café, thé, maté, bref, si vous consommez de la caféine, attendez au minium 1 h, avant de la consommer.

Et si vous le pouvez 2,3 h après, c’est encore mieux.

Qui peut en prendre ?

Absolument tout le monde, étant donné ses bienfaits.

Même les bébés, pour leur apporter tous les nutriments dont ils ont besoin.
Alors, bien sûr, je vous conseille avant tout, de vous renseigner cher un nutritionniste ou un médecin.

Mais consommer de la spiruline n’est pas néfaste pour la santé.

Après si vous en consommez des quantités astronomiques, là ça peut être dangereux.

D’ailleurs pour les sportifs, c’est excellent pour son haut taux en protéines qui plus est d’excellentes qualités.

Bref, quel que soit votre âge, votre sexe, votre alimentation, la spiruline peut être consommée par tout le monde, car elle permet de combler beaucoup de carences alimentaires.

En revanche, si vous avez une santé fragile, que vous êtes vulnérable, je vous invite à vous renseigner d’abord, on ne s’avère jamais trop prudent.

Pour conclure.

N’oubliez pas que la spiruline est un complément alimentaire, elle ne fait pas de miracle.

Je précise cela, car si vous ne mangez pas bien dans votre vie de tous les jours, consommer de la spiruline deviendra inutile.

Pour que la spiruline devienne efficace, elle doit être complétée par une alimentation saine et équilibrée.

L’aliment miracle n’existe pas.

En revanche, il est une très bonne alternative pour que notre corps ne soit pas en carences. Ainsi, notre corps et notre tête fonctionnent de façon optimale.

Tout ce que je vous dis se base sur mon expérience personnelle.
En effet, j’en consomme tous les jours depuis plusieurs semaines, et je m’aperçois de ses effets. Mais chacun est différent et tout le monde ne réagit pas de la même manière.

Donc, faites-vous votre propre avis, en testant si vous le souhaitez.

 

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

Si vous avez des questions ou des remarques, n’hésitez pas 😉

Lutter contre la fatigue

Bonjour à tous, aujourd’hui, nous allons parler de « comment lutter contre la fatigue ».

Introduction.

En effet, j’ai pu remarquer que beaucoup de personnes étaient constamment fatiguées.

Et cela, à des répercussions dans votre vie de tous les jours. Par exemple « moins d’énergie, de volonté, plus de pensées négatives ».

Donc, pour remédier à ça, je vais déjà parler des causes, car si l’on ne sait pas d’où ça vient, ça n’a aucun sens.

Et dans un second temps, je vais donner les solutions, les plus pertinentes possibles.

 

Lutter contre la fatigue

Comment lutter contre la fatigue ?

Un mauvais sommeil est le premier facteur pour lutter contre la fatigue.

Je pense que la cause numéro un est, un manque de sommeil, une mauvaise qualité de sommeil, voir les deux.

En effet, dès qu’on se lève, s’ils ont à la sensation de ne pas avoir passé une bonne nuit de sommeil, et bien toute notre journée ne va pas se passer de manière optimale.

On aura plus de mal à se concentrer, on aura mal à la tête, on sera de mauvaise humeur.
Bref, ce n’est clairement pas bon.

Pour moi, bien dormir c’est clairement l’aspect le plus important.

Car même quand je mangeais bien, que je faisais du sport, j’étais mieux en formes certes. Mais quand je ne dormais pas bien, ou pas assez, je le ressentais bien plus, et honnêtement, le compenser avec le reste est illusoire.
Pour remédier à cela, je vais te proposer quelques astuces simples à mettre en place, pour corriger ça.

  • Il faut se coucher à la même heure tous les jours, même le weekend.
    Tout simplement, car nous sommes faits d’habitude, et si on s’habitue à se coucher un peu près à la même heure, le sommeil viendra bien plus vite.
    Il faut dormir entre 6 h et 9 h par nuit, alors s’il faut se lever à 8 h, aller au lit à 22 h.
    Pour se laisser de la marge, et être sûr de ne pas manquer de sommeil. Et si vous vous levez plus tôt, et bien tant mieux, profitez-en pour faire quelque chose d’intéressant comme « lire, faire le ménage, faire du sport, », etc.
  • Il faut dormir dans une pièce entre 15 et 20 degrés.
    Car pour s’endormir, notre corps doit baisser sa température corporelle. Et je vais rajouter un bonus pour les plus courageux, prenez une douche froide avant d’aller au lit. Vous pouvez me croire, l’endormissement est bien plus simple.
  • Dormez dans le silence.
    Pour cela, éteignez tous les appareils qui font le moindre bruit, et si vous le pouvez, prenez des boulscaisses.
  • La lumière bleue.
    Que vous ayez un ordinateur ou votre téléphone activé, télécharger une antilumière bleue. Et faites en sortes, de l’activé au moins 1 h avant d’aller dormir. Car la lumière bleue nous empêche de nous endormir.
  • Pour finir, la pièce doit être dans le noir total.
    Fermer vos fenêtres, vos volets, vos rideaux.
    Vous devez être plongés, dans l’obscurité la plus complète.
    Le manque d’activité physique.

Si on passe nos journées à ne pas se bouger un minimum, et bien ont ne vas jamais se dépensés, et donc plus dur de s’endormir.

Il ne faut jamais oublier que nous sommes faits pour être en mouvement, alors il ne faut pas négliger une activité physique et régulière.
De plus, selon notre activité physique, nous allons être plus ou moins fatigués pendant l’effort.

Mais pendant ou après, ont se rend mieux en forme, vous n’avez jamais remarqué que les gens les plus en formes, sont celles qui sont le plus actifs.

Cependant, il faut prendre en compte une chose.

Évitez de faire un trop gros effort physique, avant de vous coucher. Car pour dormir, ça ne sera tout simplement pas possible

Je ne vous demande pas forcément de soulever des poids, courir un marathon. Mais de faire un minimum, et je vais vous partager mes astuces.

  • Faire tous les trajets de moins de 2 km à pied ou à vélo.-
  • Prendre les escaliers plutôt que l’ascenseur.-
  • Marcher 20 minutes près de chez soi tous les jours.-
  • Vous garez un peu plus loin.
  • Descendre une station avant.

Lutter contre la fatigue

Notre consommation de caféine.

Je pense que tout le monde, connait les bienfaits de la caféine qu’on retrouve notamment dans le café, le maté, le thé vert, etc.
Mais la caféine, c’est comme tous, il faut la consommer avec modération.

Car selon le type de caféine que l’on prend, ça peut prendre plus ou moins de temps à partir complètement, ça peut prendre beaucoup de temps à être éliminé complètement.

Ça peut prendre jusqu’à 36 heures.
Donc pour dormir le soir, ça peut être délicat de s’endormir.

D’ailleurs, la caféine doit être utilisée juste pour vous booster un peu, ça ne doit pas être une solution pour lutter contre votre fatigue.
Elle ne doit pas remplacer votre sommeil.

Certes, prendre de la caféine, c’est bien pour être mieux réveillé, mais l’excès peut avoir l’effet inverse.

Mais inutile de se priver.

Je vais vous partager comment optimiser la caféine et une bonne nuit de sommeil.

  • Ne consommer la caféine que le matin.
  • Ne pas prendre des faibles teneurs en caféine le soir « le chocolat » par exemple.
  • 1,2 jour par semaine, ne consommez aucune source de caféine.

Votre alimentation .

Si l’on ne mange que des plats préparés, de la malbouffe, des sodas, de l’alcool, vous le savez que ce n’est pas bon pour la santé. Mais pour notre énergie, ça l’est tout autant.

Pour vous illustrer ça, je vais vous partager 2 métaphores.

Quand vous avez une voiture essence est ce que vous mettez du diésel ? Non, car vous savez qu’elle ne marchera pas bien sans le bon carburant.
Est-ce que vous allez mettre du coca pour nourrir vos plantes ? Non, il faut de l’eau pour quelle continue à vivre  ? Alors pourquoi vous ne mettez pas les bons aliments dans votre corps ?

Parce que si vous mangez mal, vous aurez moins d’énergie, de volonté, et donc, moins en formes.

Je vais vous donner quelques astuces simples pour corriger cela.

  • Tout ce qui est malbouffe, soda, alcool doit être consommé de manière vraiment occasionnelle.-
  • N’achetez aucun plat préparé.
  • Buvez entre 2 à 3 litres d’eau, tous les jours.
  • Mangez de tous, protéines, glucides, lipides, fibres, et bien sûr, de qualité.

Pour conclure sur, comment lutter contre la fatigue.

Si vous prenez, conscience de certaines mauvaises habitudes, que vous avez prises.

Mais que vous les corrigez avec ces astuces simples, alors vous verrez des changements significatifs.

Bien entendu, ça ne se fait pas en 2 jours.

Au bout d’environ 1 mois, vous pourrez voir des résultats.

Voilà, c’était comment lutter contre la fatigue ?

 

 

Si vous avez des remarques, commentaires, n’hésitez pas à me le faire savoir 😉

Mon blog :https://lactionsuittespensees.fr/

La mort n’est rien

Bonjour à tous, aujourd’hui, on va parler d’un sujet un peu délicat, mais qui nous concerne tous, la mort n’est rien.

Introduction.

Alors qu’est qui m’a donné envie de l’écrire ? Non, je n’ai aucune envie d’en finir, bien au contraire.

Ce qui m’a donné envie d’en parler, est que la majorité des personnes ont en peur, et pour des raisons diverses et variées.

Pourtant, la mort faite partie intégrante de la vie.

À partir du moment, où il y a de la vie, la mort viendra tôt ou tard.

Cela ne s’arrête pas qu’à l’échelle humaine, les animaux, plantes, planètes, galaxies, et même l’univers mourra tôt ou tard.

De plus, en occident, la mort est vue comme une vraie souffrance, et je ne fais pas exception à la règle. Mais dans certaines coutumes, la mort est vue comme un moment de joie. Car ces gens-là considèrent la mort, comme la délivrance de l’âme. Et au Népal, il coupe des petits bouts du défunt, pour les donner au vautour.

Tout ça pour dire que, selon les coutumes et croyances, notre perception de la mort change. Et qu’il n’y a pas qu’une seule façon de voir les choses

Dans cet article, je vais dans un premier temps, tentez de te faire comprendre pourquoi on en a peur, et dans un second temps, comment ne plus avoir peur de la mort.

 

La mort n’est rien

Pourquoi nous avons peur de la mort ?

La peur de l’inconnue.

Nous les êtres humains, nous avons peur de ce que nous ne connaissons pas, c’est en nous.

Car on ne sait pas ce qui va se passer après, que va-t-il se passer ?

Certains vont dire qu’une fois qu’on est mort, il ne se passe plus rien.

D’autres vont dire que ce n’est qu’une étape de notre âme. Et sans doute d’autres raisons.

Et étant donné que personne n’a ressuscité pour nous en parler, chacun est libre de se forger un avis.

Alors il y a ceux qui ont vécu une NDE (Near death experience) autrement dit en français « Expérience de mort imminente », c’est-à-dire des personnes, qui ont vécu un arrêt cardiaque.

Pendant ce court instant, ils disent avoir vécu une vision qui leur échappe.

Certains affirment pouvoir traverser la matière, avec leur âme, et qu’il pouvait voir leurs corps physiques.
D’autres disaient, avoir une vue à 360° degré.
Vous pensez peut-être que ce ne sont que quelques exceptions et biens non.

Ce sont plusieurs millions de personnes qui ont pu en faire l’expérience.

Et si cela vous arrive un jour, vous avez entre 10 à 15 % de chances d’en vivre une.

Bref, il y a tout un tas de témoignages de personnes qui ont vécu.
Donc si vous êtes intrigué, je vous invite à faire vos recherches sur le sujet.

La peur de vieillir.

Quand nous sommes jeunes, on va dire jusqu’à 25, 30 ans, on n’est pas trop concernés par ça.

Mais en général, à partir de 30 ans, on se rend compte qu’on est plus tout jeune, et que le temps passe plus vite. Et plus le temps passe, plus on se rend compte que la mort se rapproche petit à petit.

Alors évidemment, on peut mourir à tout âge, et pour x raisons. Mais plus le temps passe, plus nous nous en rendons compte.

Notre corps devient plus fragile, et ça peut nous plomber le moral également, d’où l’intérêt de respecter ces règles « Bien dormir, bien manger, une activité physique régulière ».

Il faut faire ça pour notre visage, et notre santé physique et mentale nous remerciera. Mais il ne faut pas oublier quelque chose de très important.
Avec le temps, notre expérience s’est accumulée, et nous avons en général plus confiance en nous, plus de reculs, plus de choses à raconter, etc.

Bref, nous sommes une meilleure version de nous-mêmes, et ressentir le fait, que je m’améliore dans telle ou telle chose, me fait oublier le fait que je vieillis.

Même si je suis conscient que je suis encore jeune, je n’ai que 26 ans.

De toute façon, nous n’avons pas le choix, alors faisons en sorte de l’accepter.

Pour finir, il y a une citation auquel j’ai pensé, et qui résume ce que je viens de dire, et je pense l’avoir inventé, et si ce n’est pas le cas, alors désolé.

Mon corps vieillit, mais mon esprit grandit.

 

La mort n'est rien

Comment ne plus avoir peur ?

L’utilité de la mort.

Est-ce que vous imaginez un monde sans mort ?
Tous les êtres humains depuis toujours, qui restent sur terre ? Imaginer le bordel que ça serait. Ce n’est clairement pas envisageable.

Alors oui, quand la mort frappe un proche, on est dévasté, plus rien n’a de sens pour nous. Mais n’oubliez pas, ceux qui souffrent ce n’est pas eux, c’est nous.

De toute façon, la seule chose à faire, c’est de l’accepter.
J’ai parfaitement conscience que c’est plus facile à dire qu’à faire.

Mais avec du temps, un peu de volonté, et de reconnaitre que nous ne sommes que de passage sur terre, on l’acceptera plus facilement.

Et selon nos croyances, nous les retrouverons peut-être un jour. Mais la seule chose dont nous sommes certains, c’est que tout à une fin, et que même si la mort n’a pas bonne réputation, elle est indispensable au bon équilibre.

Et puis honnêtement, si nous étions immortels, la vie n’aurait aucune valeur.

La vie est précieuse, car elle s’avère courte, prenez en conscience et vivez-la à fond.

La mort n'est rien

S’interroger sur le sens de la vie.

Pour finir, est-ce qu’on se pose des questions existentielles ? Pourquoi je suis sur terre ? Quel est le but ? Ou d’autres questions de ce genre.

En vérité, peu de personnes prennent le temps de poser ces questions.

Car ils sont tellement occupés à se distraire, à faire des choses futiles et inutiles, qui ne posent pas ces questions. Et pour avoir des réponses, il faut déjà se poser des questions.

D’ailleurs, j’ai remarqué que les gens qui avaient le plus peur de mourir, ce sont ceux qui passent leurs temps à se distraire, à ne pas lire, se cultiver, se poser des questions, Etc.

Alors, prenez le temps de vous poser des questions, de lire, vous instruire, avoir des moments seuls, car souvent les réponses de nos questions sont en nous. Et si vous n’avez pas en vous, la réponse à une question, aller la chercher ailleurs.

Le fait de devenir plus intelligent, plus cultivé, et de se poser des questions en tout genre, et de chercher des réponses ne pourra que vous faire grandir.

Vous pouvez également méditer, ça vous permet d’être mieux en connexion avec vous-même

Pour conclure sur la mort n’est rien.

N’oubliez pas de prendre conscience qu’actuellement vous êtes en vie, et que la vie est courte, alors vivez là à fond, sans regret.

Car il n’y a rien de pire que les regrets.

Faites en sorte d’expérimenter votre vie au maximum, et que la mort est un bon moyen pour se le rappeler.

Que tout a une fin, mais c’est ce qui donne de la valeur !

Forger vous un avis sur l’au-delà, ça peut vous permettre d’y voir plus clair.

Mon blog :https://lactionsuittespensees.fr/

Si vous avez des faits, que j’aurais oubliés ou une remarque pertinente, n’hésitez pas 😉

Comment sortir de la friendzone

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous parler de « Comment sortir de la friendzone ».

Avant de savoir « comment sortir de la friendzone », il faut savoir sa signification.

C’est tout simplement quand une personne vous considère comme un ami, et que toi, tu veux plus que de l’amitié.

Voici une définition simple et concise.

La friendzone concerne surtout les hommes, on ne va pas se mentir.

Même si effectivement une femme peut-être dans la friendzone.

C’est pour ça que dans cet article, je vais parler de la friendzone pour les hommes. Et pourquoi tu es dans cette friendzone, et comment tu peux éventuellement en sortir ?

La friendzone

 

L’amitié homme femme peut exister ?

Oui, mais sous certaines conditions.

Qu’il n’y est aucune attirance physique, pas d’ambigüité des 2 côtés, que les choses soient claires.

Alors effectivement, dans la conception de l’être humain, se dire que l’amitié entre sexes est possible peut être « contre-nature ».

Car dans le fond, dame Nature et l’évolution de l’être humain, ce n’est pas le but.

Le but, c’est que l’homme et la femme se reproduisent pour perpétuer l’espèce, et pas juste pour des relations amicales.

C’est pour ça que vu que notre inconscient, notre cerveau reptilien, et notre évolution font en sorte que sous certaines conditions, l’amitié entre un homme et une femme ne sont pas possibles.

Friendzone

Comment sortir de la friendzone ?

Le premier point de la friendzone, c’est d’être trop gentil.

Alors bien sûr, il ne faut pas devenir un connard sans cœur, froid, etc.
Mais comprendre que pour une femme être trop gentil et au petit soin, ce n’est pas masculin.

Les hommes ont tendance à oublier que les femmes, ont des préférences en matière de séduction.

Les hommes en général veulent une femme, gentille, douce, sympathique, ce qui est vrai.

Mais les femmes, dans une certaine mesure, elles désirent quand même un homme comme ça, mais quand c’est trop, ce n’est pas attirant.
Alors sois sympa, bien sûr, mais ne sois pas un petit toutou bien gentil, qui répond oui à tout, et qui ne sait pas un minimum s’imposer, trouve le juste équilibre.

Pour que les femmes te respectent, commence par te respecter, tu n’en seras que gagnant.

Friendzone

Il faut également arrêter d’être trop à l’écoute et présent.

Il faut savoir que les femmes adorent parler et raconter leur petite histoire, ce n’est un secret pour personne. Si tu fais partie de ces hommes, qu’il faut déjà être amis avec elle, et ensuite, être toujours là pour elle, écoutez ses problèmes et être très présent.

Si tu crois encore que c’est comme ça que ça marche, tu te trompes lourdement.

Car une femme qui a un ami comme ça, elle ne voudra pas le perdre.

Elle a un homme toujours là pour elle, avec qui elle peut sortir, se sentir en sécurité, elle ne désirera pas perdre tout ça.

Elle apprécie ta compagnie, et ce que tu fais pour elle, mais pour elle ce n’est pas ça qui va l’attirer.

Car tu n’as pas de vie, que tu n’es pas intéressant et que tu as besoin d’attention.

Bref, tu dois avoir une vie remplie.

Quand je te dis d’être occupé, sois-le vraiment. Ne fais pas ça juste pour la séduire. Car clairement, ce n’est pas honnête et puis au bout d’un moment, elle le verra.

D’ailleurs, tu dois le faire pour toi avant tout.
Tu peux être occupé, en faisant du sport « ce que je te conseille vivement », être au boulot, bosser un projet personnel, passer du temps avec tes amis, ta famille.

Bref, il faut que tu es déjà ta vie. Car si tu mets la femme au centre de ta vie, peut-être que tu pourras sortir avec, mais à long terme, elle te laissera, tu peux en être sûr.

Pour finir sur ce point, ne fais pas semblant d’attendre pour répondre à ses messages.

Ainsi, si tu es réellement occupé, tu n’as pas besoin de faire ça.

Réponds-lui quand tu peux, même si c’est rapide.

La séduction doit être le plus naturelle possible.

Comment sortir de la friendzone, à savoir.

Avant toute chose, tu dois comprendre que, tu ne peux pas séduire toutes les femmes.
Si tu crois qu’il existe une formule secrète, tu te trompes, ça n’existe pas.

Ceci étant dit, voici le premier point.

Sois toi-même, assume ta personnalité.

Ne deviens, surtout pas, une personne que tu n’es pas pour la séduire. Car déjà, tu n’es pas honnête, si elle fait ça, tu n’aimerais pas, qu’elle fasse ça. Et comme on dit, chasse le naturel, il revient au galop.

Tu te dis peut-être que si tu n’es pas comme ça, elle ne voudra pas de toi. Oui et alors ?
Tu n’as pas envie d’avoir une femme qui t’aime comme tu es ? Tu désires vraiment jouer à un jeu ? Je ne pense pas.

Donc assume ta personnalité, assume ce que tu aimes, et ce que tu n’aimes pas. Même si la femme en question n’est pas d’accord sur certains points, et que ça ne marche pas entre vous, tant pis, ce n’est pas grave.

Elle n’est juste pas faite pour toi.

De toute façon, les femmes adorent les hommes qui ont leurs propres personnalités et convictions. Car cela traduit de la confiance en soi.

Et les femmes ont besoin d’un homme qui a confiance en lui.

Friendzone

Pour terminer, tu dois te comporter comme un homme.

Qu’est-ce que j’entends par là ?

Si tu l’invites à un rendez-vous, et elle ne vient pas, et qu’elle ne propose pas un autre rendez-vous, laisse tomber. Elle n’est pas intéressée. Ne lui cours jamais après. Si elle vient, c’est qu’elle est déjà intéressée.

Donc n’hésite pas à prendre des initiatives.

Par exemple, à la fin du rendez-vous, si tu sens qu’il y a un bon feeling, embrasse-la. Si elle ne veut pas, tant pis.

Mais si tu n’oses pas, tu as peu de chances, de la revoir par la suite. Car une femme préféra que tu oses et prennes les devants, quitte à ce que ça ne marche pas, plutôt que tu n’es pas le courage de tenter.

Et ce n’est pas qu’en séduction, c’est valable dans la vie tous les jours.

Plus tu es masculin, plus ça deviendra simple de séduire une femme.

Pour conclure sur « comment sortir de la friendzone ».

N’oublie pas que tu ne peux pas systématiquement sortir de la friendzone.

Tu peux augmenter tes chances, mais en aucun cas ça ne te garantir de réussir.

C’est soit tu acceptes la situation, soit tu n’es pas plus ami. Car si tu veux sortir avec elle, et qu’elle ne le souhaite pas, passe à autre chose.
N’essaye pas de forcer, tu te feras du mal pour rien.
Et si par chance elle sort avec toi, c’est parce qu’elle n’a aucun homme intéressant en vue, donc tu es son bouche-trou.
Ainsi sois clair dès le début et voit ce qui te correspond le mieux.

 

Voilà, c’était « comment sortir de la friendzone ».

Si tu as une remarque ou un commentaire constructifs, n’hésite pas à me le faire savoir ;)

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

On ne peut pas plaire à tout le monde

Bonjour à tous, aujourd’hui, on va parler d’un sujet qui nous concerne tous, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Introduction.

Déjà, il faut être honnête.

Tout le monde juge et critique tout le monde, sans exception.

À part, éventuellement, les enfants en bas âge. Mais sinon tout le monde le fait.

Alors quand je parle de juger ou critique, ce n’est pas forcément négatif en soi. Ça peut être, constructif et fait de manière intelligente, et c’est une bonne chose.

Mais dans la plupart des cas, on se permet de juger ou de parler de façon négative, sur une ou plusieurs personnes.

Alors certains, le font plus que d’autres, c’est vrai.

Mais la réalité est là, tout le monde juge et critique.

On ne peut pas plaire à tout le monde

On ne peut pas plaire à tout le monde, le constat.

Tout le monde est hypocrite.

Pour commencer, je voulais vous raconter un fait que j’ai pu constater depuis longtemps et qui m’a toujours fait marrer.

Ce sont les gens qui disent « je n’aime pas les hypocrites, qui parlent dans mon dos ».

Personnellement, cette phrase m’a toujours fait rire.

Car ces gens font exactement la même chose, il juge et critique également.

Alors peut-être moins, mais ils le font quand même.

Et d’ailleurs ces gens qui n’aiment pas les hypocrites et dont on parle dans leurs dos.

Pourquoi, au lieu d’en parler à d’autres, ils ne vont pas en parler à la personne concernée ?

Mais bizarrement, peu de gens le font.

Car c’est plus simple d’en parler à d’autres qu’à la personne concernée. C’est un peu hypocrite de fonctionner comme ça.

On ne peut pas plaire à tout le monde

Des exemples concrets.

Si tu veux gagner de l’argent.

Si tu désires gagner de l’argent, notamment sur le web (YouTube, business en ligne). On va dire que c’est de l’arnaque, et que tu ne fais ça que pour l’argent.

Alors, qu’avec toutes ces pubs qui promettent de gagner des sommes astronomiques, en travaillant peu, ils ont pu vite nous mettre tout le monde, dans la même catégorie.

Et le problème, c’est que beaucoup de personnes ne font pas preuve de discernement.

Car clairement, oui, il n’y a pas mal de vendeurs de rêve. Qui nous promet de gagner de l’argent facilement. Mais les gens qui font preuve de bon sens savent que c’est illusoire de croire ça. Et cela peut se répercuter sur des personnes comme moi.

Pour l’instant, je ne vends rien, donc je n’ai pas ce problème. Mais le jour où je vais proposer un service payant, on va me critiquer. Même si je mets un prix très attractif, même s’il aide vraiment les personnes concernées, il y aura toujours des gens pour me dire « tu fais ça pour l’argent, c’est de l’arnaque ».

La vérité sur l’argent.

Alors, oui, je vais être honnête et intègre.

Même si j’aime ce que je fais, oui, c’est en partie pour l’argent, on ne va pas se mentir. Ne soyons pas hypocrites, tout le monde a besoin d’argent.

Mais dès qu’une personne fait quelque chose qu’il aime, qui sort de l’ordinaire, et qui encore pire gagne pas mal d’argent, ça y est, c’est de la merde.

Même si personnellement, je n’ai pas reçu ce genre de remarque. Je sais qu’un jour, elles arriveront.

Mais ce n’est pas grave, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Si je mets un prix correct et que mes clients sont satisfaits, c’est clairement le plus important.

Si on prend un exemple de la vie de tous les jours. Un pizzaiolo, qui vous vend une excellente pizza à un prix très correct, vous pensez qu’il sera critiqué. Il y aura 1 ou 2 rageux, qui sont jaloux de sa réussite.

Mais là, ont la paye pour rendre ce service, là ça dérange beaucoup moins. Car une catégorie de personnes se permet de critiquer, sans juger concrètement.

On ne peut pas plaire à tout le monde sur le physique également.

Le physique des gens est aussi clairement critiqué et jugé.

Puisqu’on se dit cette personne, est, trop grand, petit, maigre, gros, musclé, etc.. Qui peut me dire qu’il ne fait jamais ça ?
Bien entendu, dans sa tête, jamais en face, ou alors rarement.

Parce que n’oublions pas que nous avons tous une part d’hypocrisie en nous. Selon le physique de chacun, on sera plus ou moins critiqué.

Ainsi, dans ce cas de figure, le plus important, c’est de sentir bien dans ce corps, et d’avoir la santé.

Comme tout le monde juge et critique tout le monde sur son physique.

Extravertie ou introverti ?

Si tu es extravertie, on va dire que tu cherches des amis, ou alors que tu veux faire ton intéressant, que tu es superficiel, que tu es une grande gueule.

Ainsi, tu te dis, je vais être introvertie, comme ça, les gens ne me jugeront plus. Tu crois ça.

Si tu souhaites être introvertie, on va dire que tu es coincé, que tu n’as pas de personnalité, que tu ne sais pas t’affirmer. Ensuite, tu te dis sans doute, je vais être un mélange des deux.

Tu le vois venir, on va dire que tu es un peu trop ça, ou pas assez de l’autre.

Dans ces 3 cas, il y aura des critiques sur ta personnalité.

On ne peut pas plaire à tout le monde sur internet également.

Qui peut trouver une vidéo YouTube d’au moins 100 000 vues, qui n’a aucun pouce rouge ? Ça n’existe pas, même la vidéo suprême, qui parle d’amour, de paix, de tout ce qu’il y a de meilleur. Au grand jamais, elle n’aura pas 0 pouce rouge.

Pour donner un exemple concret.

Même le christ, qui en parlait, s’est fait crucifier. Même lui, il avait des personnes qui l’ont jugé négativement, et c’est même aller plus loin, dans son cas.

Je ne suis pas croyant, mais je trouve que c’est le meilleur exemple pour illustrer le fait que personne ne peut mettre tout le monde dans sa poche.

Peut-être que maintenant certaines personnes vont me reprocher, je ne crois pas, en Dieu.

Même si je dis que je respecte tous les croyants et les non-croyants. Ce qui est clairement le cas.

Il y aura des gens pour me dire que ce n’est pas bien, ou que je manque carrément de respect.

On ne peut pas plaire à tout le monde

La réalité sur le fait d’être jugé.

Pour finir, beaucoup de gens affirment sans foutre du jugement des autres. Mais est-ce vraiment le cas ?

Car si on s’en foutait du jugement des autres, pourquoi on se rase, se maquille, se coiffe, se lave les dents, rester poli, faire attention à l’orthographe, avoir une belle bagnole ?

Parce qu’on est tous, plus ou moins victimes, du regard des autres. Certains le sont plus que d’autres.

Pour conclure sur « on ne peut pas plaire à tout le monde ».

Bien entendu, il y a la critique constructive, réfléchie et intelligente.

Dans ce cas de figure, c’est une bonne chose d’avoir un avis ou une remarque pertinente qui nous permettent de nous améliorer. D’ailleurs, je n’ai pas tout dit, car il y a beaucoup trop d’exemples.

Mais dans cet article, je voulais mettre en avant la critique et le jugement négatif.

L’objectif, c’est d’être le plus éthique, intègre et juste possible. Puisque même en ayant cet état d’esprit, on sera critiqué.

Alors, essayons d’être la meilleure personne possible, pour avoir le moins de remarques négatives 😉

Voilà, c’était on ne peut pas plaire à tout le monde.

Si vous avez une remarque, un commentaire, constructif et intelligent bien entendu :) N’hésitez pas à me le faire savoir ;)

Mon blog :https://lactionsuittespensees.fr/

Comment oublier son ex

Bonjour à tous, les épreuves de la vie sont notre apprentissage à tous, et « comment oublier son ex » avec qui ont à passer des moments extraordinaires en fait partie.

Introduction.

Oublier son ex est d’autant plus dur lorsqu’on idéalise la relation. Que cette personne-là est spéciale, elle est unique.

Que jamais je ne retrouverai une personne aussi belle à l’intérieur qu’à l’extérieur !

De se sentir vide, triste, comme un manque.

On se dit que notre vie n’a plus trop de sens désormais. Même si ça varie en fonction des individus, il faut savoir que l’amour, c’est comme une drogue, et plus on a été dans cette « drogue », plus le manque se fera sentir.

D’ailleurs, il faut savoir une chose.

En général, les femmes passent plus vite à autre chose à la fin d’une relation amoureuse.

Cela s’explique sur deux points.

Les femmes s’attachent plus vite, mais en contrepartie se détachent plus vite.

Les femmes ont plus d’options que nous, et donc peuvent oublier leurs ex dans les bras d’un autre.

Ce que je ne recommande pas.

Alors, je ne dis pas que ça sera simple pour les femmes d’oublier leur ex.

Non, c’est juste bon à savoir.

Petit aparté.

Je vais bien parler de comment oublier son ex, et pas comment récupérer son ex.

Tout simplement, car pour moi, récupérer son ex ne sert à rien.

Quand la relation vient juste de se finir, en général la première pensée qui nous vient, c’est d’idéaliser la personne et d’oublier tous ses défauts et c’est dangereux.

Puisque selon moi, si on est avec une personne qui nous correspond vraiment, il n’y aura pas de séparation.

On trouvera toujours une solution, au lieu de se séparer, de tromper, etc.

Je sais très bien que c’est difficile, surtout quand ça arrive brutalement.

Mais il faut tenir des enseignements de cette relation et avoir la capacité de se dire », c’est fini, je passe à autre chose « même si je sais, que c’est loin d’être évident.

Dans cet article, je vais vous donner mes meilleurs conseils pour oublier votre ex.

 

Comment oublier son ex

Comment oublier son ex ?

Pour oublier votre ex, il faut commencer par tirer des enseignements.

Comme je l’ai dit précédemment, il faut être capable d’apprendre de nos erreurs et de manière lucide et réaliste.

Lorsqu’une relation se termine, les deux personnes concernées ont leurs parts de responsabilités. Les raisons ne sont pas forcément les mêmes, mais dans tous les cas, certains éléments ont fait que la relation, c’est terminé.

L’objectif est de déterminer ce qui a fait que la relation, c’est terminé, il ne faut également pas ne pas se mentir à soi-même, afin de se rassurer, ça n’a aucun intérêt.

Pour vous aider à y voir plus clair.

Prenez deux feuilles de papier, et divisez-les en deux parties et mettez « qualité et défauts » sur les deux feuilles.

En étant lucide et rationnel, et j’insiste sur ce point-là, sinon ça ne sert à rien.

Noter vos qualités et défauts sur l’une des feuilles afin de voir ce que vous pourriez améliorer chez vous, et de faire le même procédé sur votre ex pour arrêter de l’idéaliser, et qu’elle a aussi des défauts.

Ce procédé devrait grandement vous aider pour y voir plus clair, et de voir certains éléments que vous n’auriez surement pas vus, alors prenez le temps nécessaire, pour le faire à votre rythme.

Comment oublier son ex

Pour oublier son ex, il ne faut pas la recontacter.

À moins que vous soyez en garde alterné, là, c’est différent. Mais à part ce cas, c’est une évidence.

Comment voulez-vous l’oublier si vous vous parler régulièrement, vous suivez son fils d’actualités Facebook, Instagram, expliquez-moi comment vous pouvez passer à autre chose, si son existence est omniprésente ?

Vous vous rendez bien compte que c’est impossible.

Car on se dit que si je fais si, ou cela, je vais la reconquérir, non, ce n’est pas la chose à faire.

Ce que vous devez faire, c’est de la bloquer de partout, afin que votre cerveau commence à oublier petit à petit la personne concernée.

Même si vous ne pouvez jamais l’oublier complètement.

Après, n’allez pas créer un faux compte pour l’espionner, car vous allez voir des choses qui ne vont pas vous plaire, vous allez surement, mal interpréter, et vous sentir encore plus mal.

Quand vous bloquez, c’est fini.

Soyez fort, ce n’est que dans votre intérêt.

N’allez pas avec une autre personne.

Si vous pensez qu’aller avec une autre personne vous aidera à aller mieux, laissez-moi vous dire que c’est une grosse erreur.

Il y a plusieurs raisons à ça.

Déjà, ça prouve que vous avez besoin d’une autre personne pour vous sentir bien.

Donc, vous êtes dans une dépendance affective, et comme vous vous en doutez être dépendant de l’amour d’une autre personne pour se sentir bien, cela prouve que vous ne vous aimez pas suffisamment.

De plus, quand on sent qu’une personne a besoin de nous, ça nous met plus de pression et ce n’est clairement pas attirant.

Vous devez accepter qu’avoir des moments de solitude soit extrêmement bénéfique pour votre bienêtre.

Vous ne serez pas seul, toute votre vie. Plus vous aurez de partenaires, plus vous allez les comparer les uns aux autres.

D’autant, plus si vous vous remettez en couple rapidement, sans avoir pris du temps pour vous et d’oublier votre ex.

Je vous conseille vivement de ne pas vous remettre en couple, tant que :

– Vous ressentez des sentiments pour votre ex.

– Combler la solitude.

– Vous cherchez à l’oublier dans les bras d’une autre personne.

Ça ne sera bénéfique pour personnes, tant pour vous, que pour la nouvelle personne avec qui vous êtes. Car vous n’aimeriez pas qu’on vous utilise comme un pansement, qu’on jette dès que ça va mieux.

Soyez occupé.

Pour que votre cerveau oublie plus vite votre ex, si vous l’occupez, vous y penserez beaucoup moins.

Évidemment, faites des bonnes activités pour vous, comme le sport, bossez un projet, voire vos amis, etc.

En clair, ce qui vous fait sentir bien.

Ça peut être l’occasion de démarrer une bonne habitude, comme mieux manger par exemple.

En bref, faites des bonnes activités pour votre bienêtre physique et mental, vous y irez mieux plus rapidement.

 

Comment oublier son ex

Ne pas se venger.

Pour finir, j’aimerais terminer sur ce point. Même si votre ex vous a fait les pires choses qu’on puisse vous faire, et que vous souhaitez lui rendre la monnaie de sa pièce, c’est inutile.

Vous allez noircir votre cœur, et finalement vous détester.

Je suis conscient que c’est tentant, car vous ressentez le mal qu’elle vous a fait sentir. Si vous lui faites une crasse, au plus profond de vous, est-ce que vous allez vous sentir mieux ?

Laisser la vie ou le karma, selon votre préférence, sans occuper.

Parce que comparer à vous qui êtes restés une bonne personne et qui avez appris de vos erreurs, cette personne qui fait du mal ne sera jamais heureuse tant qu’elle continue et qu’elle n’apprend pas de ses erreurs.

 

Si vous avez d’autres suggestions, n’hésitez pas à me faire savoir en commentaires ;)

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

Les vertus de l’échec

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous parler « les vertus de l’échec ».

Introduction.

De nos jours, quand on parle d’échouer, c’est tout de suite mal vu, notamment en France. Car on associe le fait que si une personne a échoué à entreprendre quoi que ce soit, cette personne est nulle, c’est un raté, tout simplement.

Pour moi, ce n’est pas ça.

Je préfère essayer d’entreprendre quoi que ce soit, avec la possibilité que ça ne marche pas, plutôt que d’avoir des regrets.

Une situation concrète.

Si vous êtes un homme, je pense que vous avez tous déjà vue, une fille magnifique, et vous aviez envie de lui parler. Mais vous n’y êtes pas allées. Et vous regrettez de ne pas avoir eu le courage d’y aller.

Et pourquoi ? Car vous aviez peur que ça ne marche pas. Vous vous êtes imaginé le pire,  je ne sais pas quoi lui dire, elle a un copain, je ne suis pas assez beau, etc. Vous vous êtes imaginé le pire, mais vous n’avez pas essayé.

Posez-vous la question suivante.

Vaux mieux t-il essayer, prendre le risque qu’effectivement cela ne se passe pas comme prévu, mais d’avoir essayé et de n’avoir aucun regret ? Et avoir ce sentiment de fierté, d’avoir osé entreprendre, même si ça n’a pas marché.

Car avoir des regrets fait partie de notre vie à tous. Mais il vaut mieux en avoir le moins possible, parce que finalement, on ne vit qu’une fois.

Les vertus de l'échec

Les vertus de l’échec, c’est surtout essayer.

Alors bien sûr, échouer ne s’arrête pas à la séduction, c’est de manière générale, sur n’importe quel aspect de notre vie » création de business, relation sociale, activité physique, etc ».

Nous avons tous échoué plusieurs fois dans notre vie, et cela va continuer tout au long de notre vie.

Et quand cela arrive, posez-vous la question suivante « OK, ça n’a pas marché. Comment je peux faire en sorte que la prochaine fois ça marche ? »

C’est en adoptant ce genre de procédé qu’on acquiert de l’expérience, et qu’on progresse dans la vie.

Comme je l’ai dit dans mon premier article, si on reste dans notre zone de confort, on ne prend pas de risque, on s’imagine le pire, alors que très souvent, ces peurs sont illusoires.

Pour vaincre nos peurs, nous devons corriger au mieux à chaque fois que cela s’avère nécessaire.

Et aussi éviter de refaire 2 fois la même erreur, car comme le disait Albert Einstein « Être fous, c’est faire 2 fois la même erreur, et attendre un résultat différent » et j’irais plus loin en disant.
Faire une erreur, c’est de l’apprentissage. Faire 2 fois la même erreur, c’est un choix.

Pour conclure sur les vertus de l’échec.

Vous l’aurez compris, pourquoi l’échec a des vertus ? Cela fait partie de notre apprentissage de vie.

À moins que vous viviez tellement prudemment, qu’à la fin, vous ne viviez pas vraiment.

Pour résumer cela, garder cette citation en tête :

Les échecs font partie de la vie.

Si tu n’as jamais échoué, tu n’as jamais appris.

Si tu n’apprends jamais, tu ne changeras jamais.

Pour encore mieux illustrer tout ça, voici quelques exemples célèbres :

– Albert Einstein : incapable de parler jusqu’à l’âge de 4 ans, ses professeurs disaient qu’il « n’irait jamais très loin »

– Michael Jordan : viré de son équipe de basket au lycée, il s’enfermait dans sa chambre pour pleurer.

– Walt Disney : viré d’un journal « pour panne d’imagination » et « absences d’idée originale »

– Steve Jobs : dépressifs à 30 ans, après avoir été viré sans ménagement de sa propre société.

Quand on voit le parcours de chacun, c’est très inspirant.

Ce qui a fait leur réussite, c’est qu’ils ont été persévérants, et qu’ils ont osé entreprendre, en échouant encore et encore, mais en apprenant de leurs erreurs.

 

Voilà, c’étaient les vertus de l’échec.

Si vous avez des suggestions ou des remarques pertinentes, n’hésitez pas à me le faire savoir 😉

Corrigé avec https://www.corrector.co/fr/

Mon blog :https://lactionsuittespensees.fr/

 

 

Zone de confort

Bonjour à tous, pour mon premier article, je ne pouvais pas ne pas commencer cette aventure de blogueur, sans parler de zone de confort.

Qui pour moi est fondamental dans la vie de chaque être humain .

Comme je vais l’expliquer et développer dans cet article.

Déjà la zone de confort, qu’est-ce que c’est ?

C’est l’ensemble des activités et habitudes de votre vie quotidienne, qui ne vous posent aucun problème à faire, vous ne ressentez aucun stress.

Pour certaines personnes, sortir de sa zone de confort, c’est parler à un inconnu. Pour d’autres, apprendre un nouveau sport, etc….

En clair, tout ce qui nous est inconnu et qui ne nous est pas familier.

La zone de confort nous restreint dans notre vie, elle nous limite.

Dans notre développement à vivre de nouvelles expériences. D’où l’importance d’en sortir.

De plus, si on en sort régulièrement, ça nous permettra d’enlever certaines limites que l’on se fixe.

Ça nous est tous déjà arrivés de nous dire : je ne vais pas y arriver, je n’en suis pas capable, j’ai peur, etc. Et après l’avoir fait se dire : ce n’est pas si dur en fait.

 

Zone de confort

 

Notre cerveau a besoin de nouvelles expériences pour changer sa perception des choses.

Car ne pas oser certaines choses, ne pas entreprendre, c’est se limiter à rester dans notre zone de confort.

C’est passer à côté de plein d’expériences, qui, même si elles ne marchent pas, nous ferons grandir.

Et nous donnerons la satisfaction d’avoir osé entreprendre .

Il faut éteindre cette petite voix dans la tête, qui nous dit : que ce n’est pas pour nous, c’est trop dur, etc.

Notre cerveau cherche à nous protéger.

Alors au début, quand vous allez essayer de faire quelque chose de nouveau, vous allez avoir peur, de l’anxiété, vous allez même parfois, transpirer, et c’est normal.

Mais plus vous allez pratiquer, plus vous allez vous sentir à l’aise, et plus votre confiance en vous augmentera.

Pour conclure.

Pour moi aussi faire du blogging c’est nouveau pour moi, mais je sais que je vais progresser à force de pratique et que ça me fera progresser.

Après chacun doit y aller à son rythme, car si on est timide par exemple, c’est contreproductif d’aller parler à 200 personnes en face de nous, il faut commencer petit.

Pour illustrer ceci, imaginer : quand vous montez des escaliers, vous y aller, marche par marche, pour certains 2 par 2.

C’est pour dire que chacun, à un rythme différent, et donc une progression qui varie, mais le plus important, c’est de commencer, et de n’avoir aucun regret.

Voilà, j’espère que ça vous a plu, n’hésitez pas à me laisser votre avis en commentaire 😉

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/