L’addiction aux sites porno

Bonjour à tous.

Aujourd’hui, je vais parler d’un sujet un peu tabou, l’addiction aux sites porno.

En tant qu’homme, cet article leur est adressé en priorité. Car mon expérience et mes ressentis, vont se baser sur ma vision d’homme, et je n’ai pas vraiment de vision chez une femme. De plus, je pense que l’addiction aux sites porno, touche essentiellement les hommes.

Alors bien sûres mesdames, vous pouvez lire cet article. Car certaines choses peuvent vous concerner. Et en plus, vous pourriez apprendre certaines choses, que vous n’auriez pas forcément pensées.

 

Les sites pornos existent depuis 15 ans environ, depuis l’essor d’Internet. Et mine de rien, sans qu’on sen rende comptent, cela a d’énormes répercussions. Même si dans l’esprit de beaucoup de gens, cela semble anodin, ce n’est pas le cas .Depuis qu’ont a accès à une quantité illimitée de contenu sexuel, cela a créé beaucoup de choses négatives sur notre vie en général.

Dans cet article, je vais vous expliquer les répercussions de visionner des sites porno, et comment s’en détacher.

 

 

 

La dépendance aux sexes.

Il faut déjà savoir que chez l’homme, l’instinct de reproduction est bien présent. Il ne faut pas oublier que nous sommes des animaux. Certes plus évolués et avec une conscience, mais nous restons des animaux. Où je veux en venir, c’est qu’à quelques exceptions près, tous les mâles ont cet instinct primaire de vouloir se reproduire, et l’homme ne fait pas exception. Donc c’est normal, qu’on pense à ça, c’est ancrer en nous.

Le problème avec les sites pornos, c’est que l’on devient beaucoup trop accros aux sexes. Ce qui fait qu’on a très souvent envie de faire l’amour et de se masturber. Ce qui va faire, c’est qu’on va aller sur un site porno pour se masturber, encore et encore. Et l’on va rentrer dans un cercle vicieux, de souvent se masturber, donc aller sur un site porno.

De plus, trop se masturber va faire qu’on a plus fatigué, moins d’énergie, on va aussi développer une faible estime de nous, donc moins de confiance en nous, etc.

Quand on a développé cette dépendance, on est une victime. Car on est dépendant de ça, elle nous contrôle. On devient plus irritable, moins patient, etc.

Quand on ne veut pas affronter la vraie vie, car on est timide, on n’ose pas, et qu’on a des désirs. On va se tourner vers les sites porno, car c’est ce qui se rapproche le plus de la réalité, alors que ce n’est clairement pas le cas.

La consommation de sites pornos va entraîner un plaisir de la pratique solitaire, à l’excès et perte de la libido et troubler notre vision de la femme.

Déjà, je pense que les hommes qui liront cet article, pourront confirmer qu’un excès de masturbation n’est pas bon. Comme je l’ai déjà dit moins d’énergie notamment, et j’ai oublié de mentionner moins de testostérone. Qui je le rappelle est très important dans la vie d’un homme.

Pour la bonne raison est que notre cerveau fonctionne à environ 95 % de manière inconsciente, donc qu’il ne contrôle pas. Que toutes les femmes ont des formes généreuses , quels sont toutes jeunes et jolies ,quel crie toutes à en perdre la voix, etc…. Peut-être que vous vous dites » moi, je le sais tout ça, ça ne m’atteint pas  » et bien ça vous touche quand même. Pour la bonne raison est que notre cerveau fonctionne à environ 95 % de manière inconsciente, donc qu’il ne contrôle pas. Alors même si vous pensez que ce n’est pas la réalité, notre inconscient vous troublera quand même de cette fausse réalité.

Quand on y réfléchit, quand on tourne une scène, vous pensez que dans la réalité, ça se passe de la même façon ? Les éclairages, une dizaine de personnes autour, un directeur qui demande un changement de position, la surenchère des actrices, etc. Vous savez aussi bien que moi, qu’il n’y a rien de naturel. Alors pourquoi vous en regardez encore ? Posez-vous vraiment cette question.

 

N’oubliez pas que l’objectif du porno et de procurer des fantasmes, des sensations, et de sécréter de la dopamine. Qui je vous le rappelle, vous rend vite addict et dépendant.

 

Quand on va qu’un site porno, c’est pour se masturber. Mais que se passe-t-il quand on se masturbe trop et qu’on a souvent des visions sexuels fictives ? Une perte de libido également. Cela s’explique par le fait que le pénis est un muscle et si on s’acharne trop sur un muscle, que se passe t’il ? Il est moins performant, donc une moins bonne érection. Il y a aussi le fait d’éjaculer souvent, qui fait qu’on a moins de spermatozoïdes, donc on arrive moins bien à être en érection.

Je pourrais même rajouter, que si on regarde du porno, on est sans arrêt en train d’avoir des visions sexuelles. Mais que se passe-t-il dans la réalité au moment de passer à l’acte ? Eh bien, on a tellement habitué notre cerveau à voir des visions sexuels, qu’on est moins excité dans la vraie vie. Encore une fois, notre subconscient, nous rattrape. Revenez à la réalité.

Le visionnage de porno trouble notre vision des femmes. Comme je l’ai déjà dit, que la diversité physique des femmes est immense. Et donc que ça va troubler votre réalité. Ça développe une timidité pour aller aborder. Ben oui, pourquoi iront aborder des femmes, alors que je peux me masturber, devant un film porno, cher moi tranquillement. Mais quand vous arrêterez le porno définitivement, au bout de quelque temps, vous aurez d’avantages confiance en vous. Au-delà de ça, vous verrez les femmes différemment, vous leur parlez différemment. Vous serez plus à l’aise en leurs compagnies. Vous serez beaucoup moins dépendant de votre sexe, pour rester polie. Bref, vous avez tout à y gagner.

Je vais maintenant, vous expliquez comment vous en débarrassez.

Ma méthode personnelle, se forcer à plus en regarder et laisser le temps, faire son œuvre.

Mettre des sites anti-porno.

Être occupé, pour éviter la faciliter de le faire .

Se concentrer sur la vraie vie, aborder des femmes en vrai.

Faire appel à un spécialiste.

Conclusion.

J’ai bien parlé de visionnage de sites pornos, et non pas du mal de la masturbation. Car se masturber occasionnellement et sans porno est loin d’être négative, au contraire. Mais les deux sont liés, car plus de porno signifie moins de masturbation. Évidemment, je n’ai tout pas dit, mais ce que j’ai mentionné dans cet article. Je vous conseille vivement de les appliquer, si vous êtes dans cette situation, vous n’en serez que gagnant.

 

Voilà, n’hésitez pas à me donner votre avis en commentaires 😉

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •