L’art subtil de s’en foutre résumé chapitre 1

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous parler du livre l’art subtil de s’en foutre résumé du chapitre 1 .

Pour cette nouvelle année, je me lance dans un nouveau concept « Résumé des livres ».

La première question qu’on peut se poser est « Qu’est ce que ce livre a de spécial » ?

Personnellement, ce qui m’a intrigué en premier c’est la première phrase « Un livre de développement personnel.Pour ceux qui détestent le développement personnel ».

Moi qui suis dans le développement personnel ce livre à éveiller ma curiosité.

Je l’ai lu et ce livre est rempli de bon sens, de conseils pertinents et de prise de conscience.

C’est pour cela que je vais vous résumer chapitre par chapitre ce livre à ma façon.

L’art subtil de s’en foutre

L’art subtil de s’en foutre chapitre1

Dans ce premier chapitre, l’auteur nous explique que vouloir toujours chercher le positive ne cherche en réalité qu’as nous focaliser sur ce qui nous manque. Il prend pour exemple que se répéter 50 fois devant un miroir « Je suis heureux “.

Une personne réellement heureuse n’a pas besoin de le répéter. Elle l’est.

Je le rejoins totalement.

Car si on est bien dans son corps, sa tête, est-ce que nous avons besoin de nous le répéter sans arrêt ?Non.

Nous le sommes oui ou non.

Pour moi se répéter ces phrases pour aller mieux : c’est comme si on s’était pris une balle et que pour la soigner on passe de la pommade.

Je trouve que c’est ridicule de penser de la sorte.

Dans un second temps .

Il critique notre société de sur consommation .

 

Que le fait de posséder trop de choses et de rendre notre monde « parfait », nous rend accro au superficiel et au factice.

Il prend, pour exemple, les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux, c’est : regarde j’ai une meilleure vie que toi.

Les conséquences de ces agissements sont que pour la grande majorité des gens, il ne faut surtout pas montrer, notre anxiété, la peur ou la culpabilité.

En clair, que tout le monde veut faire croire que tout va bien dans nos vies.

Alors, qu’on c’est très bien que c’est faux.

Nous avons tous plus ou moins des problèmes.

D’ailleurs, les seules personnes qui n’en ont pas sont aux cimetières.

L’auteur nous invite à revoir notre vision des expériences négatives.

Il cite que le fait de vouloir des expériences positives devient en soi une expérience négative. Et que l’inverse est également valable. Ce qui est complètement paradoxal.

Mais pourquoi c’est comme ça ?

Plus tu cherches à te sentir mieux, moins tu te sens bien . La raison est simple . Le fait de vouloir obtenir quelque chose ne fait que renforcer ton sentiment de manque. En clair, plus tu veux quelque chose, moins tu éprouves de satisfaction.

Car le fait de vouloir plus nous amène forcément à ne jamais nous contenter de ce qu’on a déjà.

Ce concept est valable pour tout, nos relations sociales, l’argent, etc.

Pour terminer ce premier chapitre. Il met l’accent sur ce qu’il faut réellement accorder de l’importance.

Dans la vie, il y a des choses importantes « santé, argent, famille, amis » et d’autres qui n’ont pas de grande conséquence « regard des autres, ragots ».

Il faut donc se focaliser sur ce qui nous apporte réellement et pas sur des choses sans importance.

L’un des premiers signes d’une personne mature, c’est de se concentrer sur ce qui est réellement important.

C’est en soi un signe d’intelligence.

Ce qu’il faut faire c’est se focaliser « à vos yeux  » de ce qui compte pour nous est ce qu’il y a de mieux pour ton temps et ton énergie. La vie est trop courte à galérer pour des choses futiles et sans grands intérêts.

Cette philosophie de vie a pour but de vous faciliter la vie et ça suffit. Vous pourrez constater que le fait de se simplifier la vie nous rend VRAIMENT HEUREUX.

Pour conclure.

J’ai essayé de vous résumer au mieux le premier chapitre. Je pense avoir dit l’essentiel en tout cas. Cette façon d’écrire est nouvelle pour moi. J’espère que vous aurez compris ce que l’auteur à vous voulut vous transmettre.

Voici le résumé du chapitre 1 de L’art subtil de s’en foutre.

Si vous avez des questions ou remarques, n’hésitez pas 🙂

 

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

 

Si vous souhaitez vous procurer le livre , n’hésitez pas . Sachez que je touche une petite commission 😉

Si mon article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux :)

7 réflexions sur “L’art subtil de s’en foutre résumé chapitre 1”

  1. Oh très bonne idée de résumer ce livre !! Je ne l ai pas encore lu mais la première fois que j ai vu son titre il m a intriguée ahah. C est effectivement intéressant de se poser les « vraies » questions, qu est ce qui nous rend heureux étc. Beau résumé ;).

  2. J’aime beaucoup cette philosophie de vie qui consiste à se détacher des influences commerciales et extérieures incessantes 🙏 Je ressens le titre et ne manquerai pas de lui trouver une place sur ma table de chevet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.