Bonjour à tous ! Sur mon blog, je parle de pur développement personnel. Mais également de bien être et de prise de conscience. Bref, tout ce qui peut t’aider à devenir la meilleure version de toi-même :)
Comment se faire respecter ?
Comment se faire respecter ?

Comment se faire respecter ?

Vous ne vous êtes jamais demandé ce que cherchait l’être humain depuis toujours ?

Certains vont dire être heureux. D‘autres avoir beaucoup d’argent. Et d’autres d’être, entourés. Et j’en passe.

Comme vous l’as vu dans le titre, le but ultime de l’être humain, c’est être respecté.

Et là, beaucoup d’entre vous sont dubitatifs, en mode  » ok le respect est important, mais ce n’est pas ça le plus important « .

Alors si vous faites partie de cette catégorie, j’ai une question à vous poser.

Comment vous sentez vous, quand une personne vous parle mal ? Je pense que vous allez me dire, que vous n’appréciez pas. Que ça bouillonne au plus profond de vous. Et pourquoi vous avez ce sentiment négatif qui monte en vous ?

Car cette personne ne vous a pas respecté, car vous n’avez pas de respect pour vous, en réalité.

Si vous avez laissé cette personne vous manquer de respect, comment vous sentirez-vous à partir de ce moment-là ? Humilié, une haine intérieure qui monte …

D’où l’importance du respect, d’être respecté et de se faire respecter naturellement, sans avoir recours à la violence, bien sûr.

J’espère que vous avez désormais compris de l’importance du respect.

Dans cet article, je vais t’expliquer comment se faire respecter naturellement, sans forcer les choses et sans violence.

Comment se faire respecter

Poser ses limites.

Pour moi, ce point est primordial, c’est le plus important.

Il y aura des personnes qui vont naturellement savoir où sont les limites à ne pas franchir.

Mais certaines personnes, ne l’entendent pas de cette oreille et vont chercher à tester vos limites. Vous pouvez voir les enfants, qui naturellement vont chercher à tester vos limites.

S’il parle pas mal et que vous ne dites rien, l’enfant va se dire « papa et maman ne disent rien, donc je peux me permettre de parler comme ça « . Et on ne pose pas des limites, en étant clair et concis.

Vous pensez que l’enfant aura envie de vous écouter ?

Bien sûr que non.

Quand vous voyez qu’on vient de franchir la ligne à ne pas franchir, reprenez immédiatement votre interlocuteur, en lui signifiant que vous n’avez pas apprécié ce comportement. Et là en général ce qui va se passer, c’est que cette personne va s’excuser, et ne devrait normalement plus recommencer.

Car une limite a été posée, ce qui signifie, en l’occurrence, qu’on se respecte soi-même.

Ainsi les gens qui se respectent, sont respectées.

Même si des fois ce n’est pas forcément volontaire, mais la ligne à ne pas franchir varie selon les individus. D’où l’importance de savoir poser ses limites.

Savoir dire non.

Ce point rejoint le précédent.

Pour savoir vos limites, il faut être capable de dire non.

Beaucoup trop de personnes disent oui à tout et la raison la plus commune, c’est la peur de la réaction de l’autre.

On ne veut pas la décevoir, même si on n’a pas envie de le faire que ça nous fait chier.

Mais on va le faire, quand même. Par la suite, un sentiment de frustration se fait ressentir, car on a fait quelque chose, qu’on ne voulait pas faire.

Alors, évidemment, si ça ne vous pose aucun problème, et que vous ne passez pas, pour la bonne de services. Ne soyez pas cette personne complètement égoïste, qui dit non à tout. Ça ne sera bon pour personne. Trouvez le bon équilibre et posez vos limites 😉

Le meilleur conseil, c’est de noter quelque part, le moment où vous avez dit oui, alors que vous vouliez dire non.

Le fait de répéter sa régulièrement, vas vous permettre de voir exactement les moments ou vous devez dire non.

Et de ne pas répéter pour les prochaines fois.

Ne pas être trop gentil.

Pour ce point-là, j’ai bien noté ne pas être trop gentil, et pas ne plus être gentil du tout.

Car souvent, on confond la gentillesse, pour de la faiblesse.

Alors que ce n’est pas le cas, la différence, c’est un excès de gentillesse.

On n’a tous connu, au moins une personne qui était très gentille. Qui voulait tout le temps aider. Que se passe-t-il très souvent ? On abuse de sa gentillesse.

Personnellement, je fais partie de ces gens, qui détestent profiter des autres.

Mais certaines personnes n’auront aucun scrupule.

Car les personnes, qui dit oui a tout, en réalité. Ce sont des personnes qui n’ont pas confiance en elle.

Donc que se passe-t-il quand on n’a pas confiance en soi ?

Eh bien pour ne pas créer de conflits, ne pas avoir de problèmes, on va accepter tout et n’importe quoi.

Au-delà de ce que j’ai déjà dit précédemment.

Sachez juste être bons et justes envers les personnes qui le méritent, et n’avoir aucun scrupule à dire non aux personnes qui ne le méritent pas.

Un bon langage non verbal.

Le langage verbal représente environ 20 % de notre communication.

Et le reste se répartit entre notre posture, l’expression du visage, le regard et l’expression de nos mains. Pourquoi je parle de l’importance d’avoir une bonne posture. Déjà, comme je l’ai dit, seulement, 20 % de notre communication est verbaux.

D’où l’importance d’avoir une bonne posture.

Car une personne qui a les épaules fermées sur elle-même, qui ne soutient pas un minimum un contact visuel, etc.… Bref, une personne qui n’a pas l’air sure d’elle.

Elle va passer pour une personne qui manque de confiance en elle, et donc on va plus facilement vous manquer de respect, et souvent de manière inconsciente.

D’où l’importance d’une bonne posture non verbale.

Ayez les épaules larges, dégagées.

Maintenez un minimum le contact visuel avec les gens avec qui vous parlez.

Ne soyez pas mou, surtout quand vous serrez la main, car une poignée de mains toutes molles, sa montre que vous n’avez pas confiance en vous, et que vous ne respectez pas la personne que vous saluez.

Bref tout ce que vous dégagez de non verbal, car comme je l’ai déjà dit, c’est déjà très révélateur de votre personnalité.

Respecter les autres.

Comment voulez être respecté si vous ne respectez pas les autres ?

Si vous cherchez à avoir le dessus ? À ne pas prendre en compte ce que cette personne peut ressentir ? Vous n’aurez jamais le respect.

Car être respecté, c’est bien, mais ça doit aller dans les deux sens.

Si voulez qu’on vous respecte, je vais vous donner quelque point d’amélioration.

Reconnaitre vos torts et savoir s’excuser.

Ça prouve que vous faites preuve de maturités, que vous savez prendre du recul sur vous-même. Et ça, c’est très apprécié. Alors évidemment, ne refaites pas la même erreur, sinon ça n’a aucun intérêt.

Écoutez vraiment ce qu’on vous dit.

L’un des meilleurs sentiments, c’est savoir qu’on nous écoute réellement en nous regardant et en étant attentifs. Donc soyez réellement attentifs quand on vous parle. Et écoutez vraiment et non pas pour répondre ce que vous avez déjà en tête. Là est toute la nuance.

Éviter les ragots.

Une personne qui parle toujours négativement des autres n’est clairement pas une personne de confiance. Donc si vous avez des reproches à faire en particulier, dites-le à la personne concernée et gardez vos problèmes avec cette personne uniquement.

N’ayez aucune distinction.

Quels que soient l’âge, le sexe, la couleur de peau, la religion, etc. Respecter la différence des gens. Car tout le monde est unique et a ses propres valeurs, et c’est ça qui fait la valeur de ce monde. Même si vous ne comprenez pas cette différence, soyez toujours respectueux envers les personnes qui le sont envers vous.

Pour conclure.

J’espère que vous aurez compris l’importance de se faire respecter et de respecter les autres. Il y a surement d’autres éléments qui en comptent. Mais c’est une bonne base, pour comprendre l’importance du respect. Vous avez la base pour savoir « Comment se faire respecter ».

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

Obtenir le respect : https://fr.quora.com/Quelles-sont-les-m%C3%A9thodes-pour-obtenir-le-respect-dautrui

 

Voilà, si vous avez d’autres points que je n’ai pas mentionnés, n’hésitez pas à me le dire en commentaire ;)

Partager l'article
 
     

12 commentaires

  1. Merci pour l’article! Je suis d’accord avec tout et je pense que nous devons vraiment nous respecter le plus. Nous devons également être à 100% nous-mêmes, car lorsque nous serons naturels et purs, les personnes qui resteront avec nous seront les bonnes. Les autres qui nous désapprouvent ne sont tout simplement pas nos êtres.

  2. Article très intéressant. Déjà concernant le poids du langage non-verbal (tellement sous-estimé !!). Mais finalement ce qui m’a le plus plu c’est votre rappel sur des fondements simples du savoir vivre en Société (écouter, respecter, être humble…). Merci pour ce joli texte

  3. Très utile cet article, je m’y retrouve beaucoup ! Effectivement quand on me manque de respect j’ai tendance à le dire directement à la personne concernée et à lui expliquer mon ressenti vis-à-vis de ça, pour lui faire comprendre que c’est important pour moi qu’elle ne recommence pas, et en général ça marche très bien ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.