Cessez d’être gentil soyez vrai

Bonjour à tous, aujourd’hui, je vais vous parler de « Cessez d’être gentil, soyez vrai ».

Introduction.

Alors, pourquoi ce sujet-là en particulier ?
Déjà, beaucoup trop de personnes confondent « gentil et être trop gentil ».
Le problème des personnes trop gentil, c’est qu’elles vont penser en permanence, qu’on veut profiter d’elle.
Ce qui est vrai la plupart du temps.
Finalement, ces personnes vont par la suite devenir plus méchantes, méfiantes, etc..
Alors, que le problème n’est pas la gentillesse, mais bien l’excès.
De toute façon, l’excès de quoi que ce soit n’est jamais bon.

Tout est une question de bon sens et d’équilibre.

Donc, cessez d’être gentil soyez vrai.

Pour vous y aider, cet article sera divisé en 4 parties.
— L’hypocrisie des personnes gentilles.
— Comment parvenir à trouver le juste équilibre ?
— Des actions pour être gentil.
— Pour conclure.

Cessez d'être gentil soyez vrai

L’hypocrisie des personnes gentilles.

La première raison : le manque de personnalité.

Vous avez bien lu, les personnes « trop gentilles » sont hypocrites. Pourquoi ?
Déjà, cela prouve qu’ils n’ont aucune personnalité. Car ils veulent faire plaisir à tout le monde. Le fait de souhaiter plaire à tout le monde est un problème. Puisque personne ne peut faire l’unanimité, personne.
J’ai fait une vidéo YouTube qui en parle, si vous êtes intéressé https://lactionsuittespensees.fr/tu-seras-toujours-critique-et-juge/
Bref, ces personnes-là portent un masque en permanence afin d’essayer de plaire à tout le monde, ce qui est voué à l’échec.
Essayer juste d’imaginer une personne qui est tout le temps d’accord avec tout le monde, qui ne veut jamais donner son avis par peur de déplaire, qui désire vous faire plaisir en permanence. Honnêtement, c’est agaçant au bout d’un moment.
Je suis certain que vous connaissez une personne comme ça. Personnellement, c’est mon cas.
Alors certes, ça ne nous empêche pas de les aimer et que ces personnes ont un bon fond. Mais on ne sait pas qui elles sont vraiment.

Et le fait que ces personnes dépendant du regard des autres, c’est fatigant.

La deuxième raison : L’attente de ces personnes.

Lorsqu’on est gentil avec tout le monde, on attend que ça soit réciproque et déjà, c’est un problème. Vous attendez quelque chose en échange de votre « bonne conduite » ce n’est pas hypocrite d’attendre quelque chose des autres ?
De plus, vous allez attendre que l’on vous rende la pareille à la hauteur de votre gentillesse. Mais ça arrive rarement.

Car vous avez placé la barre tellement haut, que même si on vous le rend, ça ne sera pas assez pour vous.
Ce qui va engendrer de la frustration, ressentie, mal être, déprime, etc…
Finalement, vous pensez vous sentir mieux alors que ce n’est pas le cas.

La raison : vos attentes envers les autres sont trop importantes.

Vous comprenez mieux le titre à présent « Cessez d’être gentil soyez vrai » et ces conséquences ?

Cessez d'être gentil soyez vrai

Comment parvenir à trouver le juste équilibre ?

Si vous avez bien compris ce que j’ai dit, il ne faut pas être trop gentil, mais juste trouver un équilibre.

Je vais vous expliquer comment faire.
Posez-vous la question suivante : est-ce que j’ai vraiment envie de rendre ce service ou je n’ose pas dire non ?

L’objectif, c’est de se rendre compte, où sont situées nos limites, car elles varient selon les individus. En sachant où sont situées vos limites, vous serez quel sont les limites que vous ne devez pas franchir.
Par exemple.
Si votre voisine vous demande de promener son chien, est-ce que vous souhaitez réellement le faire où vous ne voulez pas qu’elle ait une mauvaise opinion de vous ?
Un autre exemple.
Votre compagnon souhaite partir en vacances à Barcelone, est-ce que vous avez votre propre avis, ou vous n’osez pas lui dire que vous préférez partir à Amsterdam ?
En clair, est-ce que vous le faites, car vous avez envie ou vous avez peur de ce que pourraient penser les autres de vous ?

N’hésitez pas à noter quelque part à chaque fois avez dit oui et que vous n’auriez pas dû. Ce qui a pour but de vous aider à y voir plus clair et de ne pas recommencer les prochaines fois.

Cessez d'être gentil soyez vrai

Des actions pour être gentil.

Maintenant que vous avez bien compris la différence entre gentil et trop gentil.

Je vais vous donner des situations simples pour être une personne sympathique.

Soyez poli.

Si vous voulez être une personne sympathique, commencez par respecter les autres.

Au-delà, de se respecter soit même, il faut respecter les autres. Ça commence par les choses basiques (bonjour, au revoir, merci).

Je pense que vous serez d’accord pour dire qu’une personne qui n’est pas polie, ça ne donne pas une très bonne image d’elle.

De plus, ça ne coute rien, c’est gratuit, alors autant le faire.

N’essayez pas d’écraser les autres.

Vous pouvez être plus grand, imposant, avoir plus confiance en vous que certaines personnes et vous sentir pousser des ailes, et les utilisez pour rabaisser les autres afin de vous sentir supérieur. Vous allez juste passer pour un prétentieux, qui a besoin de dévaloriser les autres pour se sentir mieux.

Ce qu’il faut faire c’est : d’aider les autres à se sentir mieux.

Par exemple.

Si vous voyez qu’une personne est un peu exclue du groupe et qu’elle n’ose pas s’exprimer, faites en sorte de l’inclure dans la conversation. Mathéo tu as un avis sur ça? Tu voudrais qu’on aille manger quelque part ?

Si vous essayez, au contraire, d’élever d’une façon ou d’une autre, en étant bienveillant.

Vous serez automatiquement, considéré comme une personne sympathique et bienveillante.

Soyez digne de confiance.

C’est-à-dire qu’on sait qu’on peut compter sur vous.

  • Que si votre meilleur n’est pas bien, il peut vous demander de l’aide !
  • Lorsque vous dites que vous allez faire quelque chose, vous le faites.
  • Vous ne jugez pas les gens au premier abord, vous prenez le temps de connaitre cette personne.
  • Vous êtes capable de faire preuve d’empathie et de compréhension.

En résumé :

On peut compter sur vous par rapport à vos actes de bienveillance et non pas à vos paroles.

Avec vous, la différence se fait au niveau des actes et c’est là que vous passez pour une personne digne de confiance. Vous avez une parole et vous vous engagez à la respecter.

Cessez d'être gentil soyez vrai

Pour conclure.

J’ai mentionné une liste non exhaustive pour être gentil, mais pour moi, c’est vraiment ces notions-là qui sont les plus importantes.

Maintenant, vous aurez compris qu’il faut, certes être gentil, mais ne pas dépasser certaines limites. Vous devez apprendre à doser.

N’entrez jamais dans un extrême vous serez forcément perdant.

Voilà, c’était Cessez d’être gentil, soyez vrai.

 

N’hésitez pas à le compléter si vous le souhaitez 😉

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

Si mon article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux :)

2 réflexions sur “Cessez d’être gentil soyez vrai”

  1. Je suis d’accord avec toi ! À mon avis, souvent pour plaire aux autres, nous faisons des choses que nous ne voulons pas ou ne disons pas des choses que nous pensons, ce qui accumule de la négativité en nous et nous fait nous sentir mal, ce qui, à un moment donné, peut conduire à un effondrement interne. Aussi à un non-respet de soi. Merci pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.