La solitude

Aujourd’hui, nous allons parler de la solitude.

Introduction.

Ce qui m’a donné envie d’en parler, c’est que la solitude nous concerne tous.

Cependant, tout le monde n’a pas la même vision et définition.

Et pour expliquer tout ce qui concerne de près ou de loin cette thématique.

Je vais diviser cet article en 4 parties :

— Quelle est la définition de la solitude ?

— Comment supporter la solitude ?

— Quelles sont les solutions pour vaincre la solitude ?

— Une conclusion.

La solitude

Quelle est la définition de la solitude ?

Il y a de nombreuses définitions de la solitude, mais la définition la plus claire, c’est :

Une personne qui vit un moment seul, sans voir ou entendre qui que ce soit, ou alors être entourée d’un ou plusieurs individus, et ne pas avoir une certaine connexion avec eux.

Tout le monde a déjà vécu ce moment où nous étions entourés, mais on se sentait isolé. Ou l’on ne se sentait pas à notre place, qu’on était de trop, et c’est dans ces moments-là qu’on pouvait ressentir cette solitude.

Dans la plupart des cas, on ne souhaitait qu’une seule chose : c’est de rentrer chez nous et de nous retrouver avec nous-mêmes.

Tout simplement, car on n’est pas à notre place et il y a de nombreuses raisons.

On ne se sent pas à sa place.

Pour vous illustrer mes propos, je vais vous donner un exemple. Vous êtes fan de voitures et vous êtes allées, à un évènement automobile. Une fois sur place, que se passe-t-il ? Eh bien, vous êtes en connexion avec l’environnement.

De plus, vous êtes avec des gens avec qui vous sentez cette connexion également, car vous avez un centre d’intérêt commun. Vous pouvez interagir bien plus facilement.

Dans ces moments-là, même si vous ne parlez avec personne, au plus profond de vous, vous ne vous sentez pas seul.

À contrario, si vous détestez aller en boite, même avec vos meilleurs amis, vous n’allez pas passer un bon moment, et vous sentir bien seul.

Et vous l’aurez compris, même si vous êtes très bien entourés.

Ce qu’il faut retenir :

C’est qu’être seul ce n’est pas nécessairement qu’il n’y a personne de physique autour de nous, c’est que nous ne sommes pas en phases avec l’environnement et les gens qui nous entourent.

D’ailleurs, si vous remarquez bien notre société actuelle, nous n’avons jamais été aussi connectés à travers les réseaux sociaux notamment, et paradoxalement, les gens se sentent de plus en plus seuls.

Ce qui est quand même étrange, car ça devrait être l’inverse.

Pourquoi énormément de personnes se sentent seules ?

La première raison est que les gens se voient moins en vrai.

Il suffit d’avoir nos portables et on peut juste s’envoyer quelques messages puis c’est réglé.

Comme je l’ai dit précédemment, nous avons tous besoin d’avoir un minimum de contact humain et la technologie actuelle, n’y change rien.

Nous ne pouvons pas remplacer le réel contact humain.

La solitude

Comment supporter la solitude ?

Pour supporter la solitude, il faut dans un premier temps ne pas être en dépendance affective.

Pour faire simple, c’est une personne qui a besoin d’une ou plusieurs personnes pour se sentir bien.

La dépendance affective peut exister dans toutes situations « amicales, amoureuses, familiales ».

Mais alors, quel est l’intérêt de ne pas être dans ce cas de figure ?

Si l’on a besoin des autres, même s’ils sont toxiques pour nous, et bien on va rester avec eux quand même.

Puisque nous sommes dans le besoin et l’on ne supporte pas l’idée de rester seul.

D’où l’importance d’avoir des moments où nous sommes seules.

Notre cerveau doit comprendre qu’être un minimum indépendant n’est pas mauvais pour nous.

De plus, si l’on se sent bien avec soi-même, on n’aura aucun mal à ne plus fréquenter certaines personnes.

Lorsque nous sommes seuls, on peut donc plus facilement s’éloigner des mauvaises personnes.

La meilleure citation qui existe pour résumer cela est « Il vaut mieux être seul que mal accompagné ». Je pense que tout le monde la connait, mais elle se révèle vraie.

Alors, prenez du temps pour vous, et ceux de façon régulière. Vous ne pouvez qu’être gagnant.

La solitude peut être également bénéfique pour bosser un projet personnel.

Si vous souhaitez entreprendre un projet, quel qu’il soit, vous serez quasiment obligée de passer du temps seule.

Même vos proches ne comprendront pas forcément ce que vous souhaitez accomplir.

Après tout, c’est normal, personne n’est dans votre tête.

Quel que soit le projet que vous souhaitez entreprendre. Vous pouvez démarrer une nouvelle activité, monter une entreprise, blog, chaine YouTube, etc.

Vous allez forcément devoir passer du temps seul, et même parfois vous isolez.

Les plus grands hommes de notre histoire ont passé du temps seul.

Vous pensez que Beethoven aurait composé toutes ses symphonies avec 10 personnes autour de lui !

Vous pensez qu’Einstein aurait découvert toutes ses connaissances sur la relativité générale, avec plusieurs personnes autour de lui !

Alors bien sûr, je ne vous demande pas de faire autant que ce qu’ils ont fait.

Néanmoins, de prendre conscience que travailler seul peut vous rendre plus productifs et créatifs.

Vous n’êtes pas obligés de vous enfermer dans vos idéaux et ne plus voir personne, non.

Il faut trouver un juste milieu entre vos objectifs, l’aide qu’on peut vous apporter et la compréhension de vos projets.

D’ailleurs, vous serez plus en adéquation avec vos idéaux en travaillant seul qu’avec plusieurs personnes autour de vous.

Pour la simple raison qu’il n’y a que vous qui ayez la vision claire et nette de vos objectifs.

La solitude

Quelles sont les solutions, pour vaincre la solitude ?

Déjà, avant toute chose, je tiens à clarifier une chose.

L’excès de solitude n’est clairement pas bon pour qui que ce soit.

Certains vont dire « qu’ils n’aiment pas les gens » et qu’ils préfèrent ne voir personne. Alors, je vais reformuler ce propos.

« Ils n’aiment pas certains types de personnes ».

Car c’est de la mauvaise foi de faire croire que vivre en dehors de la société, et ne VRAIMENT plus voir, et de ne plus parler à qui que ce soit est bon pour nous.

Il ne faut pas oublier que nous sommes des individus sociaux, on a tous besoin d’avoir un minimum d’interactions sociales.

Alors oui, j’ai conscience que selon les expériences négatives qu’on a pu vivre avec certaines personnes, on peut devenir plus froid et plus méfiant.

Ce que je peux totalement comprendre.

Mais il faut prendre certains paramètres.

Il faut apprendre à se connaitre.

Alors qu’est-ce que j’entends par là ?

Nous sommes tous différents, il peut y avoir des similitudes entre nous, mais personne n’est exactement comme nous.

Donc, tout le monde n’a pas le même besoin de parler avec d’autres personnes.

Certaines personnes sont plus extraverties et ont besoin de 20 % de moment seul, et 80 % du temps entouré. Alors que les introvertis, c’est l’inverse.

Alors bien entendus, ces pourcentages ne sont pas à prendre au pied de la lettre, ça peut varier d’un individu à l’autre, d’où l’importance d’apprendre à se connaitre davantage.

Ensuite, pour y parvenir, il faut passer des moments seules, et quand je dis seul, ce n’est pas être sur Netflix, jouer aux jeux vidéos, etc. NON.

Il faut être seules avec soi-même.

La signification.

Tout le monde à une voix intérieure où l’on se parle à soi-même, n’est pas !

C’est à ce moment précis que nous avons à la plus forte connexion avec nous-mêmes, et donc qu’on apprend le mieux à nous connaitre.

Comment la stimuler ?

Il a de nombreuses façons de le faire.

Vous pouvez vous promener seules dans la forêt, lac, rivière, bref un endroit calme, pour avoir l’esprit apaisé. Eh bien entendu, sans votre téléphone avec vous.

Vous pouvez prendre 20 min le matin ou le soir, ou vous ne faites rien, vous vous laissez guider par vos pensées, ou alors vous pouvez également pratiquer la médiation.

Je vous donne quelques exemples, ce qu’il faut retenir c’est : il faut être dans un endroit calme, sans distraction, et le faire régulièrement.

Parce que dans la vie, aucun changement concret ne se fait à court terme, soyez un peu patient.

Comme je l’ai dit précédemment, que certaines personnes n’aiment pas les gens !

Ce genre d’individus va penser que tout le monde parait méchant.

Alors oui, certaines personnes s’avèrent clairement nocives.

Cependant, ce qu’il faut faire s’est changé les profils de personnes que nous fréquentons.

Car si vous ne le saviez pas, nous sommes la moyenne des 5 personnes avec lesquelles nous passons le plus de temps.

Donc, dans l’éventualité où l’on fréquente que des personnes avec qui nous ne nous sentons pas nous-mêmes, et avec qui nous n’avons pas de points communs.

Dans ces moments-là, effectivement, on peut avoir une mauvaise image de l’humain.

Ce qu’il faut faire, c’est osé parler avec des gens.

Lorsque vous pensez que c’est aux autres de le faire, vous vous trompez. Déjà, peu de gens prendront du temps pour vous parler.

De plus, comme vous voulez toujours être dans la position où j’attends que l’on vienne me parler, vous êtes dans une position de demande.

En conséquence, pas de réel contrôle sur la situation.

Alors, que si vous prenez les choses en main, vous serez bien plus content de vous, et votre estime également.

La vie réserve son lot de surprises et va savoir, peut-être que de simples inconnues deviendront vos amies.

Vous pouvez aller à des endroits où il y a des choses que vous aimez.

Par exemple, fan de mangas à la Japan Touch.

Vous aimez le foot, allez vous inscrire en club, etc.

Bref, selon ce que vous aimez, vous ne pouvez pas y aller. Vous pouvez aller sur des forums, des groupes discords, etc. Et avec internet, quasiment tout est possible.

Dans ce cas-là, il n’y aura pas de réel contact, mais l’avantage, c’est que vous pourrez parler d’un sujet commun qui vous passionne.

Après, c’est assez bête quand on y réfléchit, mais c’est lorsque nous avons une passion commune que l’on se sent le moins seul.

La solitude

Pour conclure.

La solitude est vraiment ce que nous possédons de plus cher « nous même ».

Selon les croyances, certains vont parler de « l’âme ».

En tout cas, quelles que soient vos convictions, nous pouvons affirmer que la seule personne sur terre avec qui nous allons passer toute notre vie, c’est nous-mêmes.

Il n’y a aucune autre personne dans le monde qui peut aussi bien nous comprendre que nous.

Il peut y avoir des similitudes, mais jamais exactement les mêmes idées ou pensées.

C’est pour cela qu’il faut des moments d’isolement, afin de se retrouver seul avec soi-même, pour ne pas perdre notre propre identité.

Vous ne devez pas être dépendant des autres.

Certes, nous sommes des animaux sociaux et nous avons tous besoin d’interactions sociales.

Cependant, il ne faut fréquenter que des personnes avec qui nous nous sentons bien.

N’oubliez pas que vous ne devez rentrer dans aucun extrême.

Le trop, n’est jamais bon.

La solitude peut être votre meilleur ami ou votre pire ennemie.

Vous devez trouver un juste équilibre.

 

Si vous avez des remarques ou commentaires pertinent, n’hésitez pas 😉 

Mon blog : https://lactionsuittespensees.fr/

 

Si mon article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux :)

1 réflexion sur “La solitude”

  1. 👍 de la grande richesse de se sentir bien accompagné de soi-meme…. Et de la valeur de s enrichir du rapport a autrui ! Merci pour ces belles reflexions au combien importantes apres des periodes d isolement forcé !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.