C’est quoi le bonheur finalement ?

Bonjour à tous, cet article est une participation à l’évènement inter blogueurs du blog heureux au présent. 

Mon article préféré est : le mystère des émotions. 

Note : cet article a été écrit par Rémi du blog l’action suit tes pensées.

Introduction. 

Vous avez souvent entendu que le but de la vie c’était de courir après le bonheur. Qu’il fallait à tout prix être heureux ! 

Et ne jamais connaitre aucune peine. 

En clair, toujours viser le bonheur éternel. 

La grande majorité des personnes pensent que ce raisonnement est la vérité. 

Cependant, peu vont creuser l’idée plus loin. 

Étant donné que je me pose des questions. 

Je me suis dit : est-ce que le bonheur c’est réellement connaitre une vie sans aucune forme de souffrance ? 

Pour moi, la réponse est non. Et je vais vous expliquer pourquoi.

 

Mon avis sur le bonheur éternel.

Déjà, il faut constater qu’aucun être humain ne connaitra le bonheur en permanences. Nous allons tous connaitre un tas de souffrance (décès, rupture, etc)

 Donc, chercher le bonheur éternel est impossible.

 Il faut accepter que parfois, il y ait des moments désagréables dans la vie. Qu’on ne contrôle pas tout.

Que la vie ce n’est pas toujours le monde des Bisounours.

D’ailleurs, l’un des fondements pour une vie heureuse, c’est l’acceptation.

Accepter ce qui est concret et non pas ce que l’on souhaite.

Comment voulez-vous connaitre le bonheur si vous n’acceptez pas la réalité ? Ça n’a pas de sens.

Alors, commencer par chercher le bonheur éternel. 

Dans la vie, il y a des hauts et des bas.

Cependant, vous pouvez connaitre un certain bonheur et vous sentir plus heureux.

Pour ce faire, je vais vous partager quelques astuces.

 

Comment être plus heureux ? 

Avoir de la gratitude. 

Quand vous aurez compris, la chance que vous avez d’avoir ce que vous possédez déjà. Vous serez automatiquement plus heureux. 

Est-ce que vous êtes en bonne santé ? Si vous n’avez aucun problème, soyez reconnaissant. 

Vous avez un toit au-dessus de la tête ? J’imagine que oui. 

Est-ce que vous vivez dans un pays où c’est la guerre ? Je ne pense pas. 

Pour la grande majorité d’entre nous, ce genre de choses est acquis. 

Cependant, il ne faut pas oublier la chance que nous avons. 

La chance d’être née sans problèmes particuliers. De ne pas vivre dans un pays où c’est la guerre et la famine. D’avoir des gens qui nous aiment. 

Enfaite, toutes les choses qui nous semblent banales. Ne le sont pas vraiment. 

Quand vous aurez pris conscience de la chance que vous avez d’avoir tout ça. 

Le bonheur qui sommeille en vous sera beaucoup plus présent.

 

Le bonheur vient de nous. 

Le problème, c’est que beaucoup de personnes pensent que le bonheur vient des autres. Grave erreur ! 

Le bonheur vient avant tout de nous, pour se répandre autour de nous. 

Si vous n’acceptez pas votre propre compagnie. Comment voulez-vous être heureux ? Enfaite, votre bonheur dépend d’une autre personne. 

Franchement, est-ce que vous pensez que c’est logique ? Bien sûr que non. 

Lorsque votre bien-être dépend des autres. Votre vie tourne autour des autres. Quelques exemples. 

  • Vous êtes incapable de dire ce que vous pensez. 
  • Vous ne pouvez rien faire sans les autres. 
  • Votre humeur dépend des autres. 
  • Vous ne prenez aucune initiative pour quoi que ce soit. 
  • Même si une personne est toxique pour vous. Vous allez rester quand même

Alors, soyez capable d’apprécier votre compagnie. 

Pour ce faire, vous pouvez : 

  • Lire un livre. 
  • Faire du sport. 
  • Vous promenez seul en forez. 

Attention ! Ne devenez pas quelqu’un d’insociable. 

Vous devez avant tout apprécier vos moments de solitude. 

Et par la suite, être capable de sociabiliser avec des personnes de qualité. 

Il faut toujours chercher le bon équilibre.

 

Pour conclure.

Le sujet est très vaste. 

Je n’ai donc pas pu tout dire. 

Néanmoins, je pense vous avoir éclairé au maximum mes idées.

En revanche, vous ne devez jamais oublier ceci :

  • Le bonheur permanent n’excite pas.
  • Il faut accepter ses peines.
  • Soyez reconnaissant.
  • Apprécier votre propre compagnie avant tout.

 

Si vous avez mon article, n’hésitez pas à aller voir mon blog, qui parle de développement personnel ;)L’action suit tes pensées .

Si mon article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux :)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.