L’estime de soi

Bonjour à tous, aujourd’hui je vais vous parler de l’estime de soi.

Introduction.

La première question qu’on peut se poser c’est : c’est quoi l’estime de soi ?

C’est la conscience de nos valeurs et de nos points forts et de nos limites.

L’objectif de l’estime de soi est donc de rester lucide sur nos réelles compétences, et de faire le travail nécessaire afin de s’améliorer dans différents aspects de notre vie.

Maintenant que vous savez la définition, on peut se poser la seconde question.

L’estime de soi, comment la travailler ?

L'estime de soi

1 — Être capable de faire un constat lucide.

En effet, c’est la base.

Comment voulez-vous augmenter votre estime de soi, si vous niez la réalité ?

Si vous êtes ce profil de personne, qui pense avoir raison sur absolument tous, vous n’aurez jamais un constat lucide de vos réelles limites.

Vous allez vous sous-évaluer ou à contrario vous surévaluer.

La conséquence de ce genre d’agissement : Vous allez passer soit pour une victime, soit pour une personne prétentieuse qui pense tout savoir. Et dans les 2 cas, vous êtes dans les extrêmes.

Le travail à faire.

Vous allez noter vos points forts et vos limites actuelles sur un support, au choix.

Le fait de le noter par écrit va vous permettre  de constater beaucoup plus facilement ou vous devez vous améliorer.

Pour vous aider à être le plus objectifs possible.

Je vous conseille également de demander à vos proches ou amis, si ce que vous avez noté est juste. Si vous savez que c’est des personnes en qui vous avez confiance, ils vous diront la vérité.

Le fait de demander à d’autres personnes a pour principal but que vous n’essayez pas de cacher la réalité.

C’est assez pénible de reconnaitre que nous ne sommes pas très bons, et même carrément nuls, dans un domaine.

Cependant, il faut être capable de mettre son égo de côté, si nous souhaitons nous améliorer.

 

L'estime de soi

2 — Ne se comparer qu’à soi même.

De nos jours, avec les réseaux sociaux notamment, on pense que tous le monde à une belle vie sauf nous. Alors qu’on sait très bien que c’est faux.

Vous ne devez pas oublier que les réseaux sociaux c’est avant tout du paraitre.

Le but est de sublimer notre vie dans tous les aspects.

Cependant, vous ne prenez pas assez de reculs sur la réalité de ce qu’il se passe.

Effectivement, certaines personnes ont une vie qu’on pourrait qualifier de rêve « argent, un statut social, un physique incroyable, une copine super belle, etc ».

Vous allez donc penser que votre vie est nulle et donc vous allez commencer à déprimer.

Toutefois , vous ne devez pas oublier 2 choses :

Ne pas oublier l’objectif principal.

Étant donné que les réseaux sociaux fonctionnent avant tout d’éblouir notre vie.

De faire croire que tout va bien en permanence.

Mais tout le monde à des problèmes divers et variés.

Ce n’est pas dans l’intérêt des réseaux sociaux de mettre nos galères et nos moments ou on se sent mal.

Nous aimons avant tout, voire des belles choses .

Mais les réseaux sociaux ont flouté notre vision de la réalité.

Réfléchissez un instant, si vous postez sur les réseaux, nous sommes d’accord pour dire que vous mettez ce que vous souhaitez mettre ? Donc, vous pensez que c’est différent pour les autres.

Le processus est différent.

Vous allez principalement vous sentir mal par rapport à ce que vous souhaitez acquérir.

Si vous souhaitez un meilleur physique, vous allez complexer par rapport à ceux qui ont votre vision du physique idéal. Vous allez constater que vous n’êtes pas à l’heure niveau et donc vous allez déprimer.

Pareil, vous voulez plus d’argent, et voir ceux qui « semble » en avoir beaucoup. Vous allez penser que vous ne valez rien.

Bref, selon ce qui vous manque, votre estime de soi va en prendre un sérieux coup.

Néanmoins, vous sembler avoir oublié quelque chose de fondamental : ils ont commencé il y a plus longtemps que vous et donc c’est normal qu’il en soit actuellement.

Vous n’avez pas vu leur processus à eux, leurs peines, leurs moments de doutes, leurs échecs, etc

Vous n’avez pas commencé ou à peine, et vous osez vous comparer à des individus qu’ils ont démarrés il y a des mois voire des années ? Vous pouvez me dire où est la logique ? Ça n’a pas de sens.

Alors, ne vous comparer qu’à vous et même et à ce que vous faites.

3— L’estime de soi, c’est développer sa propre personnalité.

Comme je l’ai dit précédemment, l’estime de soi c’est avant tout prendre conscience de sa valeur.

D’ l’importance d’avoir une vraie personnalité.

Les principaux problèmes que ça va engendrer si vous n’avez pas de personnalité propre à vous sont :

Vous allez trop écouter les autres et donc ne pas vous faire un avis concret.

– Ensuite, vous n’allez pas oser dire certaines choses.

– Vous allez vous laisser marcher dessus.

– Vous dépendez toujours des autres.

En clair, c’est absolument vital de développer une personnalité.

L'estime de soi

Mes conseils.

– Vous pouvez lire des livres qui vous passionnent.

– Passé du moment seul. Les meilleures idées et d’introspection viennent pendant ces moments là.

– Ne raconter pas des méchancetés a d’autres personnes, on vous prendrait pour une personne qui critique tout le monde.

– Soyez capable de dire non.

– N’ayez pas peur d’exprimer vos opinions.

– Rencontrer d’autres personnes .

Et bien entendu, vous devez pratiquer régulièrement. Si vous vous contentez de lire et de ne rien faire, c’est inutile.

Vous devez pratiquer et vous progresser forcément, c’est certain.

Pour conclure sur l’estime de soi.

Je n’ai évidemment pas tout dit, mais je pense avoir dit l’essentiel.

Également, vous ne devez pas oublier que ça peut prendre un certain temps afin de voir vos progrès.

De plus, vous devez « passer à l’action et être régulier » sinon, l’estime de soi que vous souhaitez développer ne viendra jamais.

Petit récapitulatif.

– Admettre vos limites.  

– De les noter et de demander à vos proches de constater vos points si ce que vous avez écrit est juste.

– Ne comparer sa vie qu’à soi même.

– Développer sa propre personnalité (avis critique, affirmation d’idée, etc..)

Voilà, c’était l’estime de soi .

Si vous avez des remarques ou commentaires, n’hésitez pas 😉

 

Mon blog :https://lactionsuittespensees.fr/

Si mon article vous a plu, vous pouvez me rejoindre sur mes réseaux :)

10 commentaires

  1. merci pour cet article, J’adore la thématique de l’estime de soi. Je la partage très souvent au travers d’articles, ateliers, et livres. c’est un vrai beau sujet.

  2. merci pour cet éclairage. L’idée de ne pas se comparer aux autres est précieuse en ces temps où les réseaux envahissent l’espace vital des jeunes. Cela peut être source de complexes parfois imaginaires et d’attentes incompatibles avec la réalité notamment sur l’image du corps et l’apparence que l’on veut donner aux autres (au lieu de tout simplement rester soi même)

  3. Très beau sujet « l’estime de soi », je suis complètement d’accord sur le fait qu’il faut apprendre à se connaître avant, passer du toi avec soi même. Une bonne connaissance de soi amène à l’estime de soi qui engendre une meilleur confiance en soi. Top !
    Merci pour cet article 😉

  4. Merci pour cet article! L’estime de soi est très importante pour un état mental sain. Nous devons composer avec toutes nos forces et nos faiblesses afin de surmonter ces comparaisons constantes avec les autres, la poursuite de la perfection ou la poursuite du bonheur en laquelle quelqu’un d’autre croit. Je suis d’accord que nous devons définir nos idées, ce en quoi nous croyons, et non quelqu’un d’autre. Si nous n’aimons pas quelque chose dans nos vies, nous commençons à l’améliorer, mais sans sombrer dans des moments dépressifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.